Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Une icône de nativité, présentée par Alain Besançon, de l’Académie des sciences morales et politiques

L’icône reliquaire de Constantinople du XIIe siècle, un joyau du Musée du Louvre

Canal Académie poursuit sa série sur les nativités, par une représentation originale, une icône-reliquaire de Constantinople du XIIe siècle selon la description du Louvre. Alain Besançon, de l’Académie des sciences morales et politiques, nous décrypte la scène. Spécialiste de l’iconoclasme, l’académicien nous offre une exploration de l’image et de son interdiction dans l’histoire de l’art à travers toutes les civilisations.


Bookmark and Share

Alain Besançon, historien, philosophe renommé de l’histoire, notamment l’histoire des religions et du monde russe, nous offre tout d’abord une description détaillée de cette icône.
La partie centrale en ivoire est entourée d’un cadre en argent, avec en médaillon des saints. D’après l’académicien, cette icône serait plutôt d’influence occidentale, vénitienne. Une interrogation persiste toutefois si cette icône date du XIIe siècle comme indiqué au Louvre, ou bien du XIIIe siècle après la prise de Constantinople par les Croisés.

<
La scène centrale, la Nativité, montre l’enfant Jésus emmailloté sur un socle de pierre. Nous sommes là dans une représentation liturgique qui annonce le sacrifice sur l’autel, puisque d’après les Ecritures, le Christ est l’agneau. La Vierge montre l’enfant Jésus dans un geste de démonstration, une Vierge hodiguitria, celle qui montre la Voie. La Voie est le Christ. Ce geste invite les chrétiens à imiter le Christ et les incite à suivre sa voie jusqu’à la croix.


Dans l’iconographie occidentale, la Vierge est très souvent représentée à genoux. Dans l’iconographie orientale, la Vierge est couchée comme dans la scène de l’accouchement. Ici, la Vierge est à moitié assise, à moitié couchée, sur un rocher. Cela montre bien un endroit rude, peu civilisé. Dans l’angle gauche, en bas de la Vierge, un homme avec une auréole, assis en apparente méditation : il s’agit vraisemblablement de Joseph.


Dans la deuxième scène, en dessous de la Nativité, deux personnages procèdent à la toilette de l’enfant Jésus. Deux bergers saluent cet avènement qui vient du ciel. Et tout en haut de l’icône, entre deux anges, une sorte de bandeau descend du ciel symbolisant la parole de Dieu.





Iconographie et Iconoclasme


Dans la deuxième partie de cette émission, nous entrons dans le monde mystérieux de la querelle des images, de l’iconographie et de l’iconoclasme.
Une icône est un objet de piété, une représentation du divin. Dans quelle mesure a-t-on le droit de représenter dieu ou les dieux ? L’argumentation contre la représentation des dieux est antérieure(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires