Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Le chromatographe : détecter les molécules odorantes

Quand votre cacao sent le pied !

Les odeurs de tomate, de cacao, les parfums en règle générale... sont des associations de centaines de molécules odorantes. Pour celles du cacao, on retrouve des odeurs de cacahuète, de friture ou encore... de pied ! Pour être incollable sur le sujet, le programme "Un chercheur une manip", au Palais de la Découverte nous emmène au pays des flaveurs... ! Suivez les explications olfactives de Sokunthéa Thlang !


Bookmark and Share

Pour détecter les moindres molécules odorantes constituants un parfum, les scientifiques ont mis au point un chromatographe olfactif. Cet appareil sépare les molécules une par une puis les mesure, afin de déterminer lesquelles on un réel impact sur l'arôme.
Dans le langage scientifique, on les appelle des "marqueurs de qualité" car ils déterminent la qualité et la valeur d'un produit.

Ainsi, la tomate par exemple, est constituée d'odeurs de champignon, de caramel, de concombre (ou de punaise écrasée, tout dépend de votre imagination!).

Les applications sont très importantes à l'échelle industrielle. Le chromatographe sert à reproduire une "fraîcheur marine" pour les produits de synthèse, ou simplement des arômes de banane, de fraise, de truffe...dans le domaine de l'alimentation.
Les odeurs sont testées par des panelistes, des testeurs lambda qui prêtent leur nez pour sentir des odeurs et donner leurs impressions.



Autre outil jouant un rôle important dans la détection des arômes : la bouche artificielle. Cet outil reconstitue la mastication humaine et sa salive, afin de libérer les différents composants aromatiques. Il est notamment utilisé dans le test de saveurs de médicaments ou de l'alimentation pour animaux.


Découvrez les molécules odorantes en compagnie de Sokunthéa Thlang !


Dans cette émission, enregistrée en direct du Palais de la découverte, retrouvez également la voix de Sylvain Lefavrais. Responsable du projet "Un chercheur une manip", il revient en détail sur les intérêts de la mise en place de ces modules et le programme à venir.

Appel à contribution :

Un chercheur, une manip permet aux visiteurs d'avoir un regard direct sur le monde de la recherche et d'établir ainsi un partenariat entre le Palais de la découverte et des laboratoires de toutes disciplines.
En association avec les médiateurs scientifiques du Palais de la découverte, les chercheurs présentent des expériences en rapport avec leurs recherches, sur un stand, pendant une période donnée.
Vous menez un projet de recherche et êtes intéressés pour participer ? Contacter le Palais de la découverte à l'adresse suivante(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires