Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Mots clefs et suggestions


Michel Zink : Roman et poésie au Moyen Age, la foi et le Graal

par Michel Zink, de l’Académie des inscriptions et belles-lettres
Michel Zink évoque deux de ses ouvrages : Déodat ou la transparence : Un roman du Graal et Poésie et conversion au Moyen Âge. Une occasion de se plonger dans l’univers littéraire médiéval avec l’académicien qui tient, au Collège de France, la chaire de Littérature de la France médiévale.


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références émission afficher
Émission proposée par : Hélène Renard
Référence : PAG091
Adresse directe du fichier MP3 : http://www.canalacademie.com/emissions/pag091.mp3
Adresse de cet article : http://www.canalacademie.com/ida258-Michel-Zink-Roman-et-poesie-au-Moyen-Age-la-foi-et-le-Graal.html
Date de mise en ligne : 31 mars 2006

Michel Zink, membre de l’Académie des inscriptions et belles-lettres, professeur au Collège de France, évoque dans cette émission deux de ses ouvrages :

- Déodat ou la transparence : Un roman du Graal où il raconte l’histoire d’un anti-chevalier.

Peut-on mourir d’une blessure en rêve ? Ou peut-on mourir d’être transparent au regard des autres, de ne pas exister à leurs yeux ? Le jeune Déodat veut percer le mystère qui entoure la mort de son frère Cahus. Mais à la cour du roi Arthur, nul ne prend garde à lui. Cahus et lui ne sont rien pour personne. Tous sont occupés d’un mystère autrement prestigieux, celui du Graal. L’errance à travers la forêt, les rencontres, les terreurs font franchir à Déodat d’invisibles frontières. Son chemin croise celui d’Yvain, de Perceval, de Gallaad, de chevaliers et d’ermites qu’il suit ou qu’il fuit. Il saura la vérité sur la mort de son frère et sur un secret familial qu’il ne soupçonnait pas. Il découvrira qu’on ne meurt pas de la transparence, mais qu’on en vit.

- Poésie et conversion au Moyen Âge où Michel Zink démontre que le poète, d’abord associé au païen, réussit peu à peu à servir la foi chrétienne. A travers les écrits de Bède le Vénérable, Gautier de Coincy ou Bernard d’Angers, Michel Zink replace la poésie dans le Moyen Age chrétien.

Le Moyen Âge associe la poésie au paganisme antique. Il la juge doublement mensongère, parce que son objet est la fable et parce que le poète est un personnage sacré dans le monde païen. Chargée de séductions dangereuses, art de l’ornement et non de la vérité, elle est inutile à la révélation chrétienne qui ne voit nullement en elle un mode de médiation avec le divin. Pourtant, à mesure qu’elle prend une nouvelle conscience d’elle-même, la poésie revendique sa place dans le mouvement de la conversion, qui est pour le Moyen Âge chrétien le tout de la vie, et elle s’attribue même une inspiration divine à laquelle elle n’osait plus prétendre. On peut lire dans l’histoire de la poésie médiévale la conquête d’une légitimité au regard de la foi. Plus souvent, plus fondamentalement qu’on ne croit, le poète se veut prophète et aspire à être, comme on le dira de Dante, poeta theologus.

Il explique d’où vient le mythe du Graal et sa signification.

Bibliographie
- Déodat ou la transparence : Un roman du Graal (Ed. du Seuil), 2001

Déodat ou la transparence : Un roman du Graal
Déodat ou la transparence : Un roman du Graal

Poésie et conversion au Moyen Age

- Poésie et conversion au Moyen Âge, Ed. PUF, Coll. Perspectives littéraires, 2003

Poésie et conversion au Moyen Âge
Poésie et conversion au Moyen Âge

Déodat ou la transparence : Un roman du Graal

A propos de Michel Zink

Michel Zink
Michel Zink
Membre de l’Académie des inscriptions et belles-lettres

Chevalier de la Légion d’Honneur et Officier de l’Ordre des Palmes académiques (Issy-les-Moulineaux, Seine, le 5 mai 1945), Michel Zink a été élu, le 3 juin 2000, membre de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, au fauteuil de Félix Lecoy.

Spécialisation : Philologue et Médiéviste [philologie et littérature de la France médiévale aux XIIe-XIVe siècles (poésie lyrique, en particulier pastourelle ; romans, notamment Jean Renart, Chrétien de Troyes ; Rutebeuf), philologie et littérature religieuse (sermons en langue romane, contes), historiographie (Froissart), histoire générale de la littérature française au Moyen Âge, critique littéraire (subjectivité de la littérature médiévale, regard de la littérature médiévale sur le passé)].

Sa carrière
- 1964. École Normale Supérieure.
- 1967. Agrégé de lettres classiques.
- 1975. Docteur ès lettres.
- 1968- 1970 : 1972-1976. Assistant, puis maître-assistant à la Sorbonne.
- 1970-1972. Assistant à la Faculté des lettres de Tunis.
- 1976-1987. Professeur à l’Université de Toulouse II-Le Mirail.
- 1980-1983. Directeur de l’UER de Lettres modernes de l’Université Toulouse II-Le Mirail.
- 1987-1994. Professeur à la Sorbonne.
- Depuis 1994. Professeur au Collège de France (chaire de littérature de la France médiévale).
- 1999. Correspondant français de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres.
- Professeur invité aux Universités suivantes : Yale (New Haven ; 1974 ; 1982 ; 1986), Californie (Berkeley ; 1978), Constance (1981), Pennsylvanie (1992), Johns Hopkins (Baltimore ; 1996 ; 1998), Rome "La Sapienza" (1997), Naples "Federico II" (1997), Saint-Jacques de Compostelle (1997) et Genève (1999-2000).
- Membre de l’Association Sauvegarde des Enseignements littéraires (vice-président), de la Société internationale arthurienne, de la société internationale Recensvals et de la Société internationale d’Études courtoises ; Vice-président de l’Assemblée des Professeurs du Collège de France et de la Fondation Hugot du Collège de France.
- Administrateur de la Société des Amis de la Romania, membre du Conseil d’Administration de l’Association Guillaume-Budé, du Conseil de la Société des Anciens Textes français, du Conseil de Surveillance des P.U.F., du Conseil scientifique de l’Institut Collégial européen, du Conseil scientifique du Centre de Recherche sur la Musique médiévale de la Fondation Royaumont et de la Commission de la République française pour l’Éducation, la Science et la Culture (Commission nationale pour l’UNESCO).
- Membre de l’American Academy of Arts and Sciences (Cambridge, Massachusetts) et de l’Académie de Versailles.
- Docteur honoris causa de l’Université de Sheffield.

Principales publications
- 1972. La Pastourelle. Poésie et folklore au Moyen Âge.
- 1976. La Prédication en langue romane avant 1300.
- 1978. Belle. Essai sur les chansons de toile, suivi d’une édition et d’une traduction.
- 1979. Roman rose et rose rouge. Le Roman de la Rose ou de Guillaume de Dole de Jean Renart.
- 1982. Le Roman d’Apollonius de Tyr.
- 1985. La subjectivité littéraire autour du siècle de saint Louis.
- 1987. Réception et identification du conte depuis le Moyen Âge (textes réunis avec X. Ravier)
- 1989-1990. Rutebeuf. Œuvres complètes, 2 vol.
- 1990, 1993. Le Moyen Âge. Littérature française (réédition revue : Introduction à la littérature française du Moyen Âge).
- 1990. Girart de Roussillon ou l’épopée de Bourgogne (commentaires en collaboration avec M. Thomas).
- 1992. Littérature française du Moyen Âge.
- 1992. Les voix de la Conscience. Parole du poète et parole de Dieu dans la littérature médiévale.
- 1992. Histoire européenne du roman médiéval. Esquisse et perspectives (en collaboration avec M. Stanesco).
- 1992. Dictionnaire des Lettres françaises - Le Moyen Âge (direction en collaboration avec G. Hasenohr ; édition revue et mise à jour).
- 1992, 2001 (2). Les âges de la vie au Moyen Âge (textes réunis avec la collaboration de H. Dubois).
- 1993. Apogée et déclin (textes réunis avec la collaboration de C. Thomasset).
- 1994. Littératures française et occitane du Moyen Âge (direction ; in Dictionnaire universel des littératures).
- 1994. Chrétien de Troyes. Romans (direction).
- 1996. Le Moyen Âge et ses chansons ou un passé en trompe-l’œil.
- 1997. L’Art d’aimer au Moyen Âge (en collaboration avec M. Cazenave, D. Poirion et A. Strubel).
- 1998. Le Tiers d’amour. Un roman des troubadours.
- 1998. Froissart et le temps.
- 1999. Le Jongleur de Notre Dame. Contes chrétiens du Moyen Âge.
- 1999. Pages manuscrites de la littérature médiévale (en collaboration avec G. Hasenohr).
- 2000. Identité littéraire de l’Europe (textes réunis avec M. Fumaroli, Y. Bonnefoy et H. Weinrich).

- Codirecteur de Romania, codirecteur de la Revue critique de Philologie romane, directeur de la collection "Lettres gothiques" et codirecteur du Livre de Poche classique et de la collection "Perspectives littéraires".
- Membre du Conseil de rédaction de Commentaire, du Conseil scientifique de la Bibliographie des Écrivains français, du Conseil scientifique de Translatio, du Comité de lecture de Heresis et du Comité d’édition de Figurae : Reading in Medieval Culture.






© Canal Académie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires