Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Criminologie et droit pénal

par Jacques-Henri Robert, directeur de l’Institut de criminologie de l’Université de Paris-II
Les disciplines du droit et de la criminologie entretiennent des rapports de rivalité. Même si elles partagent le même objet, elles n’ont pas les mêmes approches. Dans sa communication, présentée le 14 janvier 2008 devant les membres de l’Académie des sciences morales et politiques, Jacques-Henri Robert s’interroge sur les points de contacts entre les deux disciplines.


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références émission afficher
Émission proposée par : Marianne Durand-Lacaze
Référence : ES318
Adresse directe du fichier MP3 : http://www.canalacademie.com/emissions/es318.mp3
Adresse de cet article : http://www.canalacademie.com/ida2623-Criminologie-et-droit-penal.html
Date de mise en ligne : 27 janvier 2008


Jacques-Henri Robert
Jacques-Henri Robert
© Canal Académie

Selon Jacques-Henri Robert, par convention, la naissance de la criminologie se situe en 1876, avec la parution de L’homme criminel du médecin italien Lombroso. Le droit sans criminologie n’a pas d’objet et la criminologie n’a pas de limite sans droit. De nombreux juristes pensent que la criminologie doit rester une science auxiliaire, en raison de l’affirmation du droit pénal en France depuis le XIXe siècle dont le statut normatif serait plus éminent.

Aujourd’hui en France, la profession de criminologue n’existe pas. Les diplômes de criminologie qui ne sont pas des diplômes d’État, s’ajoutent aux formations et diplômes des policiers, des avocats ou des gendarmes. Il n’y a pas, actuellement en France, de "profilers" comme aux États-Unis. Pour les scientifiques, la dangerosité ne peut pas être évaluée. Au sein des espaces institutionnels, les juristes sont majoritaires dans l’exercice des professions juridiques et judiciaires et les criminologues occupent une place plus importante que les juristes au sein du CNRS.

Pour en savoir plus

- Sur l’Académie des sciences morales et politiques






© Canal Acadééémie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires