Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Edgardo Carosella, pionnier de l’immunologiste du foetus pendant la grossesse

correspondant à l’Académie des sciences

Né en Argentine en 1951, Edgardo Carosella y fit ses études de médecine avant d’être invité par Jean Bernard à venir travailler auprès de Jean Dausset, deux grands noms de l’immunologie, deux grands noms de l’Académie des sciences.


Bookmark and Share


De parents d’origine italienne et espagnole, Edgardo Carosella commence ses études à l’école normale et les poursuit chez les Jésuites. Avant de devenir médecin, il passe par la case « instituteur » et en garde une image très positive.
Sa carrière scientifique commence en 1972 à l’Institut de recherche hématologique de l’Académie nationale de médecine de Buenos-Aires. Il étudie à cette époque l’immunité cellulaire chez les malades atteints de lymphome (cancer lymphatique) et de lèpre.


Invité en 1976 par le Professeur Jean Bernard, il rejoint l’équipe du Professeur Jean Dausset à l’Institut universitaire d’hématologie à l’hôpital Saint-Louis de 1977 à 1981 . Jean Dausset est membre de l’Académie des sciences, professeur honoraire au Collège de France et Prix Nobel de médecine en 1980...

Edgardo Carosella décide pourtant de partir à Lyon, où il reste pendant quatre ans, de 1981 à 1985 comme chef du service d'immunologie cellulaire et humorale, à l’Institut Mérieux,
En 1986, il part passer une année sabbatique aux États-Unis, avec le Pr. Max Cooper, au Tumor Institute University of Alabama Medical Center, Birmingham (Alabama) avant de revenir l’année suivante à Lyon, où il occupe cette fois le poste de chef du département de recherche d’immunologie générale.

En 1991, on lui propose un nouveau poste à l’hôpital Saint-Louis. Après avoir consulté Jean Dausset, il accepte et devient Directeur de l'unité de recherche sur la biologie des cellules souches hématopoïétiques à l’Institut universitaire d'hématologie à l’hôpital Saint-Louis.

Il ne quittera plus dès lors l’hôpital Saint-Louis, où depuis 1995, il est chef du Service de Recherches en Hémato-Immunologie (CEA – DSV) et Directeur de recherche au Commissariat à l’Energie Atomique.

Les travaux d’Edgardo Carosella :

C'est par ses travaux sur la molécule HLA-G qu'il a contribué, de manière décisive, à la compréhension de la tolérance fœto-maternelle.
Cet antigène est présent principalement à la surface du tissu fœtal infiltrant l'utérus, d'où les antigènes HLA-A, -B, -C et -D, intervenant dans le rejet tissulaire, sont absents.
Edgardo Carosella apporte la première démonstration du rôle protecteur de la molécule HLA-G vis-à-vis des cellules cytotoxiques maternelles. Ainsi le fœtus est(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires