Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Le mystère Lapérouse, exposition au Musée national de la Marine

Revivez l’expédition de 1785 en compagnie d’Hélène Tromparent de Seynes

En 1785, le commandant Lapérouse fut missionné par Louis XVI pour réaliser en trois ans l’équivalent de l’ensemble des voyages de l’anglais James Cook ! De Hawaï au Kamtchatka, en passant par l’Alaska et Macao, le voyage se terminera brutalement par un naufrage, près de l’île Vanikoro. Visite de l’exposition consacrée au Mystère Lapérouse au musée de la Marine, en compagnie, d’Hélène Tromparent de Seynes, commissaire de l’exposition.


Bookmark and Share

Contexte historique :

Fin du XVIIIe siècle, époque des Lumières. Les conflits franco-anglais s’achèvent, la guerre de sept ans terminée il y a 20 ans, la guerre d’Amérique est conclue en 1783 par le traité de Versailles et l’on se tourne alors vers des activités plus spécifiques.

Alors que l’Angleterre a une avance considérable sur dans la découverte du Pacifique, grâce aux voyages menés par James Cook (entre 1768 et 1780), Louis XVI décide que la France doit prendre à son tour toute sa place dans cette exploration du monde.
Un grand voyage de trois ans, placé sous le commandement de Jean François de Galaup, comte de Lapérouse, brillant officier de la marine, est alors programmé.

Objectifs du voyages :
- compléter la cartographie du Pacifique, notamment ce qui concerne la côte nord-ouest de l’Amérique et la côté asiatique
- créer des comptoirs pour le commerce des peaux entre la côte ouest de l’Amérique et la Chine .
- réaliser des observations scientifiques
- espionner les implantations des autres puissances européennes !

Les deux bateaux, l’Astrolabe et la Boussole, appareillent le 1er aout 1785 au port de Brest, avec un équipage de 220 personnes (des officiers, savants de marins et d’artistes).
Parmi les fournitures embarquées pour le voyage et le troc, 9000 couteaux, 9000 hameçons 50 000 aiguilles à coudre, 4 orgues, 12 serinettes ainsi que des casques de dragon en cuivre, des outils et des plaques de métal.




Une douzaine de savants et d’ingénieurs choisis parmi les meilleurs de leur temps accompagné de trois dessinateurs, sont du voyage. Ils emportent à leur bord une bibliothèque comportant de nombreux ouvrages des Lumières, ainsi que des outils d’astronomie de cartographie et de physique.

Parmi toutes les escales que Lapérouse et Fleuriot réalisent, notre guide Hélène Tromparent de Seine développe au cours de cette visite, celles de Hawaï, l’escale au Port des Français en Alaska, Macao, le Kamtchatka et ce qui sera leur dernier arrêt à Botany Bay en Australie.
Lors de leur escale dans la partie orientale de la Russie, le jeune Berthelemy de Lesseps regagne la France par voix de terre, avec toute(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires