Accueil   Presse 

Rechercher

Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

A savoir

6 novembre

« Les régulations mises en place pour assurer la stabilité financière sont-elles compatibles avec l’accélération nécessaire de la croissance dans la zone euro ? ». Communication de François Villeroy de Galhau, Gouverneur de la Banque de France. En savoir plus : www.asmp.fr.

Midi Libre

Midi Libre

27 novembre 2008

Sur l’homme Un centenaire célébré comme s’il était le der...

Sur l’homme Un centenaire célébré comme s’il était le dernier des Iroquois. Avec son faciès de vieux chef indien dont le regard semble scruter les profondeurs de sa mémoire, Claude Lévi-Strauss est aujourd’hui le symbole vivant d’un certain classicisme à la française. L’ethnologue, dont la pensée structuraliste s’est propagée dans le monde, reste pourtant assez méconnu en tant que personne privée. Émilie Joulia, journaliste à Canal Académie, la radio de l’Institut de France, nous fait mieux connaître l’homme dans un ouvrage à facettes. Elle donne la parole à des proches comme Philippe Descola, un de ses élèves, ou Françoise Héritier, qui lui a succédé à la direction du laboratoire d’anthropologie au Collège de France. A ces témoignages s’ajoutent le discours de réception de Lévi-Strauss à l’Académie en 1974, et la réponse de Roger Caillois, avec lequel il avait polémiqué en 1952 à propos de l’équivalence des cultures. De son accueil parmi les Immortels, Jean d’Ormesson a gardé un souvenir amusé. « Ses élèves au Collège de France trouvaient l’Institut un peu mondain. Je me souviens qu’ils portaient une cravate noire ; certains même un brassard de deuil ! ». Jean-Claude LAMY Lévi-Strauss. L’homme derrière l’œuvre (Lattès)