Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Enseigner la science dès le primaire : un nécessaire défi !

Comment les instituteurs peuvent-ils s’y prendre ? Sont-ils formés pour un tel enseignement ?

En France on n’aura jamais autant insisté sur l’apprentissage des fondamentaux à l’école primaire : lire, écrire, compter. C’est ainsi que dans les années 1990, la science, en dehors de l’arithmétique, ne fut enseignée que dans 3% des écoles primaires. Aujourd’hui, grâce à l’initiative La main à la pâte, 40% des écoles primaires intègrent la science dans leur programme. Comment intéresser instituteurs et élèves à cette discipline ? Réponses en compagnie de Nicole Ostrowsky et de Yves Quéré, membre de l’Académie des sciences.


Bookmark and Share

La confusion semble demeurer sur le mot « science ». En effet, l’image actuelle que nous avons de la science est devenue celle des machines extraordinaires, accélérateur de particule, GPS ou IRM, par exemple. Mais c’est oublier que la science nous entoure dans notre quotidien.
Comment se forment les nuages ?
Qu’est-ce que le verre ?
Qu’est-ce qu’un calcul binaire ?

Trois questions que les élèves et pourquoi pas, les parents et les instituteurs, peuvent se poser et trouver des réponses simples. Encore faut-il se les poser ! L’exercice de début janvier de L’agenda de l’apprenti scientifique de Nicole Ostrowsky en est le reflet : « Ecrit sur une feuille les raisons pour lesquelles tu ne poses pas de question ». Car il semble que la curiosité de nos jeunes élèves d’école primaire ne soit pas toujours sollicitée, là où dans d’autres pays comme les Etats-Unis, les élèves n’hésitent pas à prendre la parole et poser toutes les questions qu’ils leurs viennent à l’esprit.
« La curiosité n’est pas un automatisme » explique Yves Quéré. Et de nous faire part de l’anecdote suivante : « Abdus Salam, pakistanais, prix Nobel de physique en 1979 avec les deux américains Glashow et Weinberg, posa la question suivante à ses confères : Pourquoi autant de juifs ont-ils reçu un prix Nobel ? Weinberg lui répondit : Parce que la mère leur demandait après l’école : « as-tu posé au moins une bonne question ? » ».

La science est-elle nécessaire à l’école primaire ?

Comme le résume Yves Quéré, « la science n’est peut-être pas nécessaire dans un apprentissage précoce, mais elle doit être exposée précocement à la culture universelle ».

La science peut paraître au premier abord inabordable pour les instituteurs. C’est le constat que dresse Yves Quéré, en contact direct avec les maîtres. Le manque de temps est aussi incriminé dans le peu d’enseignement de la science (elle nécessite le plus souvent des cours sous forme d’expériences). Le seul point « positif », consiste à pouvoir faire de la science avec peu de(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires