Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Le Caravage à Malte : le regard de Marc Fumaroli, de l’Académie française

Reportage, rencontre avec le chevalier résident John Critien et entretien avec Marc Fumaroli

Partez pour l’île de Malte, suivre les aventures du Caravage, mort il y a un peu plus de 400 ans, en 1610. La journaliste Anne Jouffroy et l’historien Bertrand Galimard Flavigny, fin connaisseur des Ordres militaires, vous proposent à la fois une rencontre et une visite historique, avant de recevoir Marc Fumaroli, de l’Académie française et de l’Académie des inscriptions et belles-lettres.


Bookmark and Share

Retrouvez Anne Jouffroy et Bertrand Galimard Flavigny dans le fort Saint-Ange qui domine le grand port, sur lequel flottent deux pavillons, celui de la République de Malte et celui de l’Ordre souverain de Malte.
Le fort, aujourd’hui restauré, a été rétrocédé par un bail emphytéotique avec privilège d’exterritorialité à l’Ordre depuis 1998. Y réside depuis un « chevalier résident », un religieux frà John Critien, qui nous conduit dans un ancien poste d’observation menant à un petit balcon niché dans la muraille du fort. L’arrivée par la mer est un spectacle inoubliable.

Fermons les yeux un instant et imaginons que nous sommes sur le port de Naples, tout au début du XVIIe siècle. Un personnage dont on ne peu oublier le visage tellement il est empreint d’une force dont on ne sait si elle est malfaisante ou apaisante, embarque à bord d’une galère de Malte.
Notre passager regarde de tous ses yeux comme nous le faisons, mais lui avec davantage d’acuité. Il est peintre, célèbre et… fuyard. Il se nomme Michelangelo Merisi da Caravaggio. Rien n’aurait pu laisser deviner que ce personnage, âgé de trente-quatre ans, se rende sur cette île fortifiée, poste avancé de la chrétienté face au monde musulman, afin de recevoir la croix de Chevalier de Saint-Jean de Jérusalem.



Les début du Caravage en Italie

Avant de suivre les traces du Caravage à Malte, revenons en arrière, sur la carrière de cet artiste qui a révolutionné la manière de peindre.
Pour commencer, sachons que Michelangelo Merisi est bien né à Milan, le 30 septembre 1571, et non à Caravaggio trois ans plus tard comme on le lit parfois. Des incertitudes sur les lieux et les dates du Caravage ont contribué, avant même sa mort (en 1610), à forger sa légende de peintre maudit et génial, au comportement violent et imprévisible.

Caravaggio est la petite ville lombarde d’où sont originaires les Merisi ; début 1577 ils s’y réfugient pour fuir la peste. Le surnom, lui-même, de Caravaggio (Caravage en français) ressemble à un talisman : tout au long de sa vie, en effet, Merisi trouve protection et refuge auprès des membres de la famille de la marquise de(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires