Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Histoire de la glaciologie, de Pythéas à nos jours !

avec Frédérique Rémy spécialiste des zones polaires, directeur de recherche au CNRS

Frédérique Rémy revient sur les étapes clés de la connaissance des glaces de Pythéas en – 330 avt J.-C jusqu’à nos jours. Depuis l’Antiquité grecque, en effet, et jusqu’à nos jours, l’eau sous toute ses formes et notamment solide a suscité des interrogations de la part de philosophes, physiciens, géographes, climatologues et plus tard, des marins et des explorateurs.


Bookmark and Share

La glaciologie est un terme assez tardif. On commence à le trouver dans certains manuels dans les années1860 et fait son entrée officielle dans le dictionnaire en 1890.
La glaciologie est définie comme l’étude des glaciers dans le Larousse universel de 1922.
Depuis, c’est l’étude de la glace naturelle sous toutes ses formes : neige, glace de glacier, de rivière, de lac, de mer, et glace dans le sol.


En revanche le mot « climat » est beaucoup plus ancien. Les Grecs avaient compris que la terre était ronde et que le climat dépendait du « climat » au sens grec du terme, c'est-à-dire l’inclinaison du soleil et de la latitude. Climat signifie initialement « le lieu où l'on est ». Ce n’est qu’à partir de Strabon que l’on emploie le mot « climat » dans les deux sens.

Le grec Pythéas et le romain Hannibal : l’expérience de la glace et de la neige

Les Grecs ne font pas de grandes découvertes en glaciologie, mais dès qu’ils comprennent que la terre est ronde, ils veulent vérifier que la durée du jour dépend de la latitude. Pythéas part plein nord et vérifie que la durée de la nuit diminue l’été. Nous sommes alors en -340 avant J.-C.
Il découvre une mer gélatineuse qui empêche de marcher et de naviguer, la première description historique des glaces de mer ! Revenu de son périple, personne ne le croit.

Un peu plus tard, le grand militaire Hannibal traverse les Alpes avec ses armées, et provoque une avalanche qui emporte la grande majorité de ses hommes et des éléphants. La légende dit que fort de ce tragique événement, Hannibal apprit à observer la stratification de la neige et à sonder la neige avant de passer.


XVIIe siècle : les prémices de la glaciologie


Opérons un bond dans le temps pour arriver au XVIIe siècle.En 1611, Johannes Kepler décrit le flocon de neige. Sa symétrie à 6 branches le passionne, et passionne également les astronomes comme Jean-Dominique Cassini.
Côté glace, le philosophe René réalise des expériences avec des anguilles. Il associe l’augmentation de la densité de l’eau transformée en glace aux anguilles qui une fois séchées, gonflent de volume.

Une des questions que les scientifiques se posent à cette époque est la suivante : Pourquoi la glace flotte-t-elle ? Galilée s’interroge. Il est en effet très rare qu’un solide flotte(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires