Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Dominique Fernandez, de l’Académie française : Prestige et Infamie

Le Caravage, Gian Gastone de Médicis, Winckelmann, Pasolini : " hommes-failles"

Dominique Fernandez a fait sa devise d’un vers de Corneille, Arrivé sur le faîte, il aspire à descendre . Dans la la préface de Prestige et Infamie, il écrit : "Pourquoi, à un homme parvenu au faîte de sa carrière - tout lui réussit, il occupe une place dominante dans la société-, pourquoi, à ce vainqueur, vient-il, insidieusement ou tout à coup, le besoin de se détruire ? Cette question m’a captivé très tôt, bien avant que j’eusse les moyens de comprendre les tenants et aboutissants d’une pareille obsession."


Bookmark and Share


« Pour qu’un personnage m’intéresse, il faut que je découvre une faille dans sa vie » écrit Dominique Fernandez dans la préface de Prestige et Infâmie, collection Bouquins, paru chez Robert Laffont en septembre 2010.


Le volume comprend quatre de ses romans, ici réunis, déjà publiés.


- Signor Giovanni, chez Balland, 1981
- Dans la main de l’ange, chez Grasset (Prix Goncourt), 1982
- Le dernier des Médicis, chez Grasset, 1994
- La course à l’abîme, chez Grasset, 2003


Un choix de l’écrivain et de l'éditeur en résonance avec le succès du livre de Dominique Fernandez, Ramon (2009), enquête biographique, publiée en 2009, consacrée à son père, célèbre critique littéraire de l’entre-deux-guerres, au faîte de la gloire dans les cénacles parisiens, ami de Proust pour n'en citer qu'un. L'homme, rongé par l'alcool, de gauche au départ, s’est compromis avec le milieu de la collaboration. Des choix intellectuels, politiques et un choix de vie, qui ont hanté son fils, l’écrivain Dominique Fernandez.

Fasciné par le douloureux passage du prestige à l’infâmie, Dominique Fernandez, de l’Académie française, évoque dans l'émission ces quatre destins, quatre personnages broyés par leur volonté d’autodestruction et de subversion sociale.

- Le célèbre historien de l’art, et fondateur de l’histoire de l’art, au XVIII e siècle, Johan Johachim Winckelmann, mort en 1768 au cœur du roman Signor Giovanni;
- Pier Paolo Pasolini écrivain, poète, cinéaste mort en 1975 sur la plage d'Ostie, est le personnage du roman Dans la main de l’ange;
- Gian Gastone, le dernier des grand Ducs de Toscane, de Florence, mort en 1737 est l'homme-faille du roman Le dernier des Médicis;
- Le Caravage, peintre, « Mort sans sépulture » en 1610, assassiné, lui aussi comme Pasolini, sur une plage, celle de Porto Ercole en Toscane, dans des circonstances non élucidées au XVI e(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires