Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Pierre-Marie Gallois : géopolitique, histoire et stratégie

Le livre de Christian Malis brosse un portrait du père de la dissuasion nucléaire

Primé par l’Académie des Sciences morales et politiques, Christian Malis vient de publier un ouvrage consacré au père de la dissuasion nucléaire française, Pierre-Marie Gallois. Né en 1911, le général Gallois est mort le 23 août 2010. Il laisse une œuvre d’influence remarquable tant par son hétérogénéité que par son sens critique. Une réflexion géopolitique, mêlant à la fois l’histoire et la stratégie militaire.


Bookmark and Share

Pierre-Marie Gallois domine le XXe siècle: né peu avant la Grande Guerre, il vécut la Seconde Guerre mondiale dans la Résistance et s'employa par la suite à travailler sur la stratégie militaire dans le cadre d'une vision géopolitique, soutenue par une solide connaissance de l'histoire. Bainvillien, il sut offrir à ses contemporains une pensée non seulement par l'écriture d'ouvrages et de milliers d'articles, mais aussi par de nombreuses conférences relayées par le monde médiatique: "mi passion mi[rojet libéré, [Il] considéra la propagation publique de ses idées comme un compartiment de son activité de stratège."

Homme d'influence sans nul doute, il apporta au Général de Gaulle une réflexion sur le nucléaire sans être pour autant gaulliste. Gallois surprend par son parcours: engagé dans l'aviation, militaire de carrière, il quitte pourtant la Grande Muette précisément parce qu'il a envie de dire, de théoriser, de comprendre et surtout de créer. Il travaille dès lors aux côtés du constructeur aéronautique Marcel Dassault. Mais étonnamment, Pierre-Gallois ne fit pas école: "Pierre Gallois est souvent un homme seul, il n'a pas autour de lui ce "milieu créateur" de collaborateurs qui entourait l'"Inspirateur", une des raisons étant qu'il est lui-même un esprit créateur, et non un manager et un organisateur comme Monnet." Qu'importe, Christian Malis inscrit son œuvre dans la tradition française de la stratégie des moyens: "celle des ingénieurs du Roy" et des "armes savantes". Malis aura eu le privilège d'entretenir une relation continue avec le général. Il a pu accéder à de nombreuses sources inédites largement exploitées dans un ouvrage remarquable et très complet.

L'invité

Christian Malis, ancien élève de l’École normale supérieure (Ulm), docteur en histoire, chercheur associé au centre de recherches des Écoles de Saint-Cyr Coëtquidan, est salarié de la société Thales et directeur scientifique de la Fondation Saint-Cyr. Il a longuement travéillé sous la direction de Georges-Henri Soutou, membre de l'Académie des Sciences morales et politiques. Spécialiste de la pensée stratégique française au XXe siècle, Christian Malis a également publié Raymond Aron et le débat stratégique français (Economica,(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires