Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

La temporalité en informatique musicale : de la composition à la performance

Par Arshia Cont, chercheur à l’Ircam

Au travers de plus de dix siècles d’évolution, l’écriture musicale est devenue un moyen riche d’abstraction du temps et de transcription de la pensée. La particularité qui intéresse Arshia Cont, c’est la puissance d’abstraction de l’écriture musicale pour décrire des processus complexes, parallèles, hiérarchiques et multi-horloge en temps de composition, sans perdre l’imaginaire de sa réalisation au temps de la performance. Ecoutez le chercheur Arshia Cont lors d’une conférence donnée en juin 2010 à l’Ircam à Paris, dans le cadre du festival Agora.


Bookmark and Share

« Des abstractions temporelles relatives prévoient toute déviation lors de la performance qui constitue un des facteurs majeurs de l'interprétation musicale.
En informatique, cette projection de la pensée par le biais d'une écriture est un défi majeur de la conception des langages informatiques temps réel. Ces manipulations fines du temps et abstractions entre le temps logique et le temps réel sont au cœur de la programmation synchrone. »
Voici ce que nous dit en préambule Arshia Cont, réalisateur en informatique musicale.

Au cours de son exposé, Arshia Cont présente les dernières avancées de l'environnement Antescofo développé à l'Ircam à travers des collaborations artistiques avec des compositeurs comme Pierre Boulez, Philippe Manoury et Marco Stroppa.

Arshia Cont est chercheur à l'Ircam depuis 2004. Il s'intéresse à l'intelligence artificielle et aux méthodes d'apprentissage automatique temps réel pour l'informatique musicale, ainsi qu'à la programmation synchrone pour l'écriture musicale.
Son travail de recherche a été appliqué à plusieurs créations musicales, notamment de Marco Stroppa, Philippe Manoury, Jonathan harvey et Pierre Boulez. En 2009, il a été lauréat du prix de thèse Gilles Kahn décerné par SPECIF et l'Académie des sciences.
Depuis 2008, Arshia Cont est également chargé de coordination entre la recherche scientifique et la création artistique à l'Ircam.


Cette conférence avait lieu dans le cadre de la 13e édition du festival Agora, rendez-vous majeur de la création et de l'innovation à l'Ircam. Ce festival se déroulait du 7 au 19 juin 2010.


En savoir plus :

- IRCAM, Institut de recherche en création acoustique / musique

Retrouvez la thèse d'Arshia Cont "Modélisation de l'anticipation musicale : du temps de la musique vers la musique du temps" sur son site

Ecoutez aussi : (...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires