Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

L’ archéologue Jean-Pierre Sodini fait parler les marbres paléochrétiens et évoque Syméon le Stylite

Le byzantiniste de l’Académie des inscriptions et belles-lettres raconte ses fouilles en Syrie

L’archéologue Jean Pierre Sodini ouvre des nouveaux horizons sur la vie quotidienne byzantine et sur Syméon le Stylite. Que nous apprend l’archéologie sur l’Antiquité Tardive ? Qu’est ce que le Martyrion de saint Syméon ?


Bookmark and Share

L'académicien Jean Pierre Sodini a commencé son parcours scientifique en "lisant les marbres" des carrières et des basiliques d'Aliki de Thasos en Grèce.
Il a fait revivre, en effet, leur insertion concrète dans l'économie de l'Antiquité Tardive et leur diffusion dans tout le bassin méditerranéen. De Thasos, puis Istanbul, son horizon s'est élargi à Rome, Carthage, les Balkans, l'Asie Mineure et la Syrie; mosaïques, céramiques, objets métalliques, eulogies, architecture et fouilles de terrains ont captivé son attention autant que les fameux marbres d'Aliki.

J.P.Sodini: chercheur,enseignant, animateur d'équipe et éditeur

À travers tous ses nombreux travaux, on retrouve cette même volonté de dépasser l'étude de l'objet pour lui-même et d'aboutir à une interprétation authentiquement historique, un état exhaustif -si possible- de la question. Ses publications ouvrent de nouvelles lectures des matériels archéologiques, qu'on croyait connaître, et qui trouvent leur dimension historiques dans ses contributions dans Hommes et Richesses, Economic History of Byzantium, Les Villages dans l'Empire Byzantin du IV° siècle au XV°siécle et les nombreux articles qu'il a consacrés au monastère du stylite Syméon à Qal'at Sem'an.
De même qu'il avait su ne pas se cantonner à l'architecture monumentale pour s'intéresser aux constructions modestes d'un village de Syrie du nord, il a remis à l'honneur des objets plus humbles, mais très révélateurs, du quotidien byzantin. Il a suscité plusieurs thèses sur les objets en bronze ou en verre et sur la production et la circulation des céramiques.
Chercheur tôt intégré à l 'équipe de Paul Lemerle du temps des séminaires de l'EPHE puis du Collège de France, Jean Pierre Sodini a été aussi, à son exemple, enseignant, animateur d'équipe, éditeur.
Plus de trois décennies d'enseignement à la Sorbonne et une disponibilité hors du commun lui ont permis de former une génération de chercheurs dans des domaines variés et de prodiguer à l'envi des conseils et des directions de recherches innovantes.

La montée du christianisme

Le christianisme s'est implanté avec un cheminement complexe. Il progresse peu à peu aux IIe et IIIe siècle, malgré les persécutions dont les dernières datent du début du IVe siècle. Les(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires