Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Plaidoyer pour une éducation scientifique en France

Avec Claudie Haigneré, Jean-François Bach et Pierre Léna

Si les filières scientifiques au lycée sont beaucoup plus prisées que les littéraires c’est parce que la filière S est devenue le symbole d’une sélection des meilleurs élèves plutôt qu’un véritable engouement scientifique. Pour parler de cette culture scientifique à donner aux jeunes générations, Claudie Haigneré, présidente d’Universcience, Jean-François Bach, Secrétaire perpétuel de l’Académie des sciences et Pierre Léna co-fondateur de La main à la pâte nous alertent sur cette question.


Bookmark and Share

Si la science et ses applications technologiques deviennent tous les jours de plus en plus précises, performantes [our notre plus grand plaisir-, nous sommes parallèlement de moins en moins nombreux à comprendre le fonctionnement même de ses outils. La science se spécialise et sa compréhension semble aujourd’hui réservée à une mince partie du public. Si aujourd’hui des peurs demeurent quant aux progrès de la science, c’est en partie parce qu’elle reste méconnue d’une grande part de la population.
Pourtant, la science n’a pas toujours eu pas cette image de « sélection » comme le rappelle Pierre Léna. « Après la Révolution française, la science a joué un rôle d’ascenseur social. Gaspard Monge pensait que la création des grandes écoles scientifiques ouverte à tous sans distinction sociale, comme Polytechnique, effacerait les privilèges de la naissance. Mais aujourd’hui, de manière générale, on s’aperçoit que notre système scolaire trie deux catégories d’élèves : les bons et très bons élèves en mathématiques qui représentent un tiers de la population scolaire à 15 ans, et de l’autre côté 40% qui sont en difficultés et rejetés ». De ce fait, les sciences n’ont pas contribué à donner une égalité sociale.
Sans pour autant faire de chaque Français un spécialiste des sciences de la vie et des sciences dures, scientifiques et responsables des programmes scolaires sont convaincus de l’importance de maîtriser quelques clés, comme le raisonnement et la démarche scientifique. « C’est ce que nous faisons à la Cité des sciences et au Palais de découverte » nous explique Claudie Haigneré, aujourd’hui présidente d’Universcience. « Nous nous adressons au public le plus large possible. Il est de notre devoir de rendre la science compréhensible afin que l’on puisse se l’approprier ». Jean-François Bach rappelle pour sa part que « si la science est aujourd’hui mal comprise, c’est justement parce que nos concitoyens n’ont pas toujours la culture scientifique suffisante, créant des malentendus et des incompréhensions."

Le raisonnement scientifique (on n’affirme pas sans prouver, tout ce qui est scientifique est reproductible, le(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires