Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

L’Essentiel avec... Jean-Christophe Rufin, de l’Académie française

L’académicien répond aux sept questions essentielles de Jacques Paugam

L’invité de Jacques Paugam est ici Jean-Christophe Rufin : médecin des hôpitaux, pionner de l’humanitaire, écrivain, un temps ambassadeur, un homme aux activités multiples et foisonnantes, qui, peu à peu, ont forgé et unifié son destin. Jean-Christophe Rufin a été élu à l’Académie française le 19 juin 2008 au fauteuil d’Henri Troyat.


Bookmark and Share

1- Dans votre itinéraire professionnel, dans votre carrière, quel a été le moment essentiel ?


Pour Jean-Christophe Rufin, le moment essentiel est celui où il prend conscience de pouvoir utiliser son expérience pour la transmettre. Les choses n’ont pas de sens si elles ne sont pas partagées, avoue-t-il. Son besoin d’écrire puise dans ses expériences émotionnelles et visuelles (les paysages, les portraits) et aussi dans son travail de médecin et son action dans l’humanitaire.

Ses premiers écrits sont un essai : Le piège humanitaire en 1986, puis un roman historique L’Abyssin qui l’a fait connaître en 1997. Quel est pour lui le sens de l’écriture comparé à sa vie avant l’écriture ?
Jean-Christophe Rufin a suivi des études de médecine pendant lesquelles lui a été inculquée l’idée qu’il était avant tout technicien. En choisissant la médecine, il avait pensé opter pour une discipline littéraire mais, l’époque où son grand[ère maternel avait embrassé cette profession, au début du 20eme siècle, quand la médecine était encore un art et pas tout à fait une science, était révolue. Jean-Christophe Rufin n’a donc pas trouvé ce qu’il attendait et bien que « tombé dans la marmite scientifique » : formation, concours hospitalier… il est parti en quête de la dimension littéraire qui lui manquait. Dans ses premières expériences d’écriture, il « rase les murs » pour reprendre son expression, ayant peur de se lancer dans le roman, et restant par conséquent au plus près de son expérience. Il dit être entré dans le monde de l’écriture par la petite porte en écrivant des articles, des essais, avant de se confronter au roman.

Jacques Paugam l'inviter à évoquer sa découverte de l’Afrique.

Tout a commencé quand il s’est retrouvé convoyeur de voitures au Niger et en Tunisie pendant ses études puis son service militaire. Il allait vendre des voitures au Togo, au Niger. A cette occasion il a traversé le Sahara à deux reprises. Et d’ailleurs il s’en réjouit car cette expérience lui a permis de découvrir des régions dans lesquelles on ne peut plus pénétrer aujourd’hui. Sa vraie découverte de l’Afrique s’est faite plus tard. Entre temps il(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires