Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Entre Byzance et l’Occident, Chypre du IV e au XVI e siècle. Regards croisés sur l’histoire et les arts de l’île d’Aphrodite : versant médiéval

avec Jean-Bernard de Vaivre, correspondant de l’Académie des inscriptions et belles-lettres, Jannic Durand et Pierre-Yves Le Pogam

Que savons-nous de Chypre au Moyen Âge au sens large, du IV e au XVI e siècle : du triomphe du christianisme byzantin à la conquête de l’île par les Turcs en 1570 ? Découvrez l’histoire de cette île, carrefour des civilisations gréco-romaine, byzantine et ottomane, en compagnie de trois invités au micro de Marianne Durand-Lacaze. Ils retracent pour vous, l’histoire de Chypre, tour à tour byzantine, franque et vénitienne à travers 150 objets d’art réunis au Louvre et l’histoire d’un archéologue français à Chypre, Camille Enlart (1862-1927).


Bookmark and Share





Dans le cadre de la présidence chypriote du Conseil de l'Union européenne, le Louvre a organisé deux expositions. L'une présente près de 1000 ans d'histoire artistique chypriote à l'époque médiévale : une richesse fécondée par les différentes dominations politiques que l'île méditerranéenne située à moins de 50 kilomètres des côtes syriennes a connu. Jannic Durand, adjoint au directeur du département des Objets d'art du musée du Louvre et commissaire général de l'exposition Chypre entre Byzance et l’Occident, IVe-XVIe siècle (du 28 Octobre 2012 au 28 Janvier 2013) retrace dans cette émission l'histoire byzantine de l'île en commentant quelques-unes des plus belles pièces de l'exposition, pour certaines jamais réunies en France. Du IVe, premier siècle byzantin à la prise de l'île par les Ottomans en 1570, Chypre connut une époque très prospère se maintenant comme une étape incontournable sur les routes commerciales entre l'Occident chrétien occidental, Byzance et son empire d'une part, et le Proche-Orient avec Jérusalem d'autre part. Une richesse dont l'art en Chypre témoigne. Des éléments de mobilier liturgique, des fragments de tables d'autel, des médaillons de mosaïque et le trésor dit de Lamboussa-Lapithos retrouvé autour de 1900 sont des exemples de sa prospérité. Ce trésor est pour la première fois réuni et montré à Paris car il est partagé entre le Musée archéologique de Nicosie, le Metropolitan Museum de New York et le British Museum. Composé de plats d'argent, de lampes, de cruches et d'autres objets réalisés sous le règne d'Héraclius (610-650), ce trésor fut enfoui une première fois lors de la conquête arabe de l'île (dès 649-650). Au cours de son histoire, l'île fut partagée entre les Arabes musulmans et les Byzantins, entre l'islam et Byzance à partir de 688 pour trois siècles, et finalement redevenir byzantine avec la reconquête de l'empereur Nicéphore Phocas au Xe siècle. Des décors de fresques et des icônes permettent de se rendre compte concrètement de l'héritage de la religion orthodoxe en Chypre durant cette période précise.

Redevenue province Byzantine (965-1191), Chypre se couvre d'églises où s'exprime l'âge d'or de la peinture byzantine. Elle est alors réputée pour sa soie et pour ses ports où on trouve toute sorte de marchandises.






En 1099, la première croisade marque le début(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires