Accueil 

Robert Werner


Articles

L'Europe, un marché, une usine, une ville ? par Paul Valéry, de l'Académie française

L’Europe, un marché, une usine, une ville ? par Paul Valéry, de l’Académie française

Lecture par Robert Werner d’un extrait de Note (ou l’Européen) de Paul Valéry
Paul Valéry, le poète fougueux qui voulut "guillotiner la littérature", s’est aussi beaucoup intéressé à la question européenne. Il publia en 1924 Note (ou l’Européen), extrait de « Europes de l’Antiquité au XXe siècle », dont vous pourrez découvrir ici un extrait. Alors que le 9 mai 2012 célèbre l’acte de naissance de l’Europe par Robert Schuman, (le 9 mai 1950), Canal Académie vous propose de découvrir la conception de l’Europe de l’auteur du Cimetière Marin, élu en 1925 à l’Académie française.

dimanche 6 mai 2012 - Emission proposée par : Robert Werner

Le château de La Punta : Le palais des Tuileries corse

Le château de La Punta : Le palais des Tuileries corse

La rubrique Sites et Monuments de Robert Werner, correspondant de l’Académie des beaux-arts
Robert Werner plaide ici la cause du Château de La Punta, l’un des pavillons des Tuileries incendiées sous la Commune. Correspondant de l’Académie des beaux-arts, il est un fervent défenseur du patrimoine architectural et paysager français qu’il met à l’honneur dans cette rubrique Sites et Monuments désormais régulière sur Canal Académie.

dimanche 1er mai 2011 - Emission proposée par : Robert Werner

L'Hôtel de la Marine : une proie de prestige

L’Hôtel de la Marine : une proie de prestige

La chronique "Sites et Patrimoine" de Robert Werner, correspondant de l’Académie des beaux-arts
Robert Werner, correspondant de l’Institut et rédacteur en chef de la revue Sites et monuments, évoque, dans cette toute nouvelle chronique, l’histoire de l’Hôtel de la Marine, et les grands enjeux qui tournent autour de ce haut monument situé sur la place de la Concorde à Paris. En effet, l’appel à projets qui a été lancé suscite bien des convoitises...

dimanche 23 janvier 2011 - Emission proposée par : Robert Werner