Accueil 

Jacques-Louis BINET


Articles

<i>La mort dans l'œuvre de Gerhard Richter</i>, une conférence de Camille Morineau, conservatrice au Centre Pompidou

La mort dans l’œuvre de Gerhard Richter, une conférence de Camille Morineau, conservatrice au Centre Pompidou

Retransmission de la conférence de la Journée du livre médical à l’Académie nationale de médecine
Le vendredi 14 septembre 2012, l’Académie nationale de médecine organisait sa 10e journée du livre médical, intitulée De la mort à la vie. Cette journée a pour but de rappeler le rôle primordial de la mort dans la double histoire de la médecine et de la peinture. Artistes, gens de lettres et personnalités, à l’invitation de Jacques-Louis Binet, membre de l’Académie de médecine et correspondant de l’Académie des beaux-arts, ont tenu une conférence sur un artiste de leur choix. Dans cette retransmission, nous vous proposons de découvrir Camille Morineau sur la mort dans l’œuvre de Gerhard Richter.

dimanche 10 février 2013

L'impressionisme et la mode au musée d'Orsay

L’impressionisme et la mode au musée d’Orsay

Jacques-Louis Binet, correspondant de l’Académie des beaux-arts, présente cette exposition où l’art et la mode s’entrecroisent
Revisiter l’impressionnisme à l’aune de la mode, telle est l’ambition de l’exposition que vient de proposer le musée d’Orsay. Jacques-Louis Binet, correspondant à l’Académie des beaux-arts, nous présente les pièces qui l’ont particulièrement touché : l’occasion de l’entendre évoquer l’art de peindre des impressionnistes.

dimanche 3 février 2013

Gérard Titus-Carmel, autour du retable de Mathias Grünewald

Gérard Titus-Carmel, autour du retable de Mathias Grünewald

Retransmission de la conférence de la Journée du livre médical
Le vendredi 14 septembre 2012, l’Académie nationale de médecine organisait sa 10 e journée du livre médical, intitulée De la mort à la vie. Cette journée a pour but de rappeler le rôle primordial de la mort dans la double histoire de la médecine et de la peinture. Artistes, gens de lettres et personnalités, à l’invitation de Jacques-Louis Binet, membre de l’Académie de médecine et correspondant de l’Académie des beaux-arts, ont tenu une conférence sur un artiste de leur choix.

dimanche 20 janvier 2013

<i>La mort dans l'œuvre de Picasso</i>, une conférence de Pierre Daix

La mort dans l’œuvre de Picasso, une conférence de Pierre Daix

Retransmission de la conférence de la Journée du livre médical
Le vendredi 14 septembre 2012, l’Académie nationale de médecine organisait sa 10 e journée du livre médical, intitulée De la mort à la vie. Cette journée a pour but de rappeler le rôle primordial de la mort dans la double histoire de la médecine et de la peinture. Artistes, gens de lettres et personnalités, à l’invitation de Jacques-Louis Binet, membre de l’Académie de médecine et correspondant de l’Académie des beaux-arts, ont tenu une conférence sur un artiste de leur choix. Dans cette première retransmission, nous vous proposons de découvrir Pierre Daix évoquer la mort dans l’œuvre de Picasso.

dimanche 13 janvier 2013

Pierre Soulages : nouvelle lumière pour le maître de l'abstraction française

Pierre Soulages : nouvelle lumière pour le maître de l’abstraction française

Jacques-Louis Binet, correspondant de l’Académie des beaux-arts, présente l’exposition Soulages au Musée des beaux-arts de Lyon
Dans cette exposition, qui ne comporte que vingt cinq toiles, Pierre Soulages se renouvelle, domine tout en continuant et dépassant soixante cinq ans de création. Tout a commencé en 1947, au Salon des Indépendants, lorsqu’il montre trois œuvres, mais, déjà il s’individualise, au sein de ce qui deviendra l’abstraction française par les moyens qu’il utilise, ses figures et ses titres.

dimanche 23 décembre 2012

L'artiste plasticien allemand, Anselm Kiefer, dans le cadre de la FIAC "hors les murs"

L’artiste plasticien allemand, Anselm Kiefer, dans le cadre de la FIAC "hors les murs"

Jacques-Louis Binet, correspondant de l’Académie des beaux-arts, présente la double exposition de l’artiste dans des lieux nouveaux en banlieue parisienne
Pourquoi l’artiste allemand Anselm Kiefer est-il présent présent à la FIAC "hors les murs" ? Parce qu’il n’a pas été oublié à Paris depuis sa première apparition au musée d’art moderne de la Ville de Paris et à Bordeaux en 1984, celle chez Yvon Lambert en 1996, son exposition à La Salpétrière en 2000 dans le cadre du Festival d’automne, puis au Louvre et à Monumenta de 2007 , ses cours au Collège de France pendant l’année scolaire 2010-2011 : deux grandes galeries, profitant de l’ouverture de la F.I.A.C se paient le luxe de montrer simultanément des œuvres récentes quand elles ouvrent de nouveaux lieux au Bourget et à Pantin [1] .

dimanche 18 novembre 2012

"<i>D'après, autour, avec, selon… Delacroix</i>" avec l'artiste Pierre Buraglio

"D’après, autour, avec, selon… Delacroix" avec l’artiste Pierre Buraglio

rencontre avec notre chroniqueur Jacques-Louis Binet, correspondant de l’Académie des beaux-arts
Œuvre phare des collections du musée La Cohue - des Beaux-Arts de Vannes, Le Christ sur la croix d’Eugène Delacroix vient d’être présenté à Madrid et à Barcelone en 2011 et 2012, après avoir bénéficié d’une restauration fondamentale. De retour à La Cohue, il est célébré par la ville de Vannes qui a présentè une exposition, du 16 juin au 30 septembre 2012, centrée sur deux missions essentielles du musée : la conservation-restauration des œuvres, et la création contemporaine à travers les dessins de Pierre Buraglio. Notre chroniqueur Jacques-Louis Binet, correspondant de l’Institut, a invité l’artiste à partager son expérience et son intérêt pour l’histoire de ce chef-d’œuvre romantique.

dimanche 16 septembre 2012

Gerhard Richter au centre Pompidou : "Panorama" d'un artiste hors-normes

Gerhard Richter au centre Pompidou : "Panorama" d’un artiste hors-normes

Jacques-Louis Binet, correspondant de l’Académie des beaux-arts, présente la retrospective de ce grand peintre et photographe allemand
Le Centre Pompidou présente, jusqu’au 24 septembre 2012, une grande rétrospective, intitulée « Panorama », d’une des figures majeures de la peinture contemporaine : Gerhard Richter. Portrait, paysage, nature-morte et peinture abstraite : à travers plus de 150 tableaux, Gerhard Richter offre un tour d’horizon des aspects les plus insolites de son art, dévoilant sa personnalité complexe et l’ingéniosité de ses techniques, alternant pendant plus de cinquante ans franche abstraction et figuration hyperréaliste. Découvrez en compagnie de notre chroniqueur Jacques-Louis Binet l’œuvre kaléidoscopique d’un artiste hors-normes.

dimanche 2 septembre 2012

Honoré Fragonard : ses fameux écorchés à l'Ecole vétérinaire de Maisons-Alfort

Honoré Fragonard : ses fameux écorchés à l’Ecole vétérinaire de Maisons-Alfort

Avec Jacques-Louis Binet, correspondant de l’Académie des beaux-arts : visite du musée Fragonard
Deux musées nationaux restent trop méconnus : le musée de l’École nationale vétérinaire de Maisons-Alfort, et le musée des Beaux-arts de Vannes. Jacques-Louis Binet évoque aujourd’hui le premier en compagnie de Christophe Degueurce, conservateur du musée Fragonard et professeur d’anatomie à l’École vétérinaire d’Alfort. L’occasion de venir découvrir les fameux "écorchés" de Fragonard, figures disséquées et momifiées, rares témoignages de la science anatomique qui pendant cinq siècles ont tenu en haleine savants, artistes et amateurs, et qui intriguent toujours aujourd’hui le spectateur par leur présence énigmatique et leur émotion esthétique.

dimanche 22 juillet 2012

Daniel Buren : l'artiste <i>Excentrique</i> réinvente le Grand Palais

Daniel Buren : l’artiste Excentrique réinvente le Grand Palais

Exceptionnelle rencontre : Jacques-Louis Binet reçoit l’auteur du projet Monumenta 2012
Le 21 juin 2012 a marqué la fin, à l’occasion de la Fête de la Musique, de l’exposition Monumenta 2012, au Grand Palais à Paris, performance artistique inédite qui a une nouvelle fois cette année séduit un large public, avec près de 259 000 visiteurs. Notre chroniqueur Jacques-Louis Binet reçoit à Canal Académie Daniel Buren, auteur du dispositif de l’année 2012, intitulé Excentrique(s), Travail in situ. L’artiste contemporain revient dans cet entretien sur la genèse de son œuvre, ainsi que sa préparation, son installation et son sens, une belle occasion de prolonger un peu cette expérience artistique étonnante.

dimanche 15 juillet 2012

Les nus rouges de Garache au Musée d'art moderne de la Ville de Paris

Les nus rouges de Garache au Musée d’art moderne de la Ville de Paris

Jacques-Louis Binet, correspondant de l’Académie des beaux-arts, ne se lasse pas d’admirer les chefs-d’oeuvre de ce musée en pleine expansion !
Le raccrochage des collections du Musée d’art moderne de la Ville de Paris permet à la fois une relecture des grands mouvements modernes et un nouvel éclairage sur les grands artistes des XXe et XXIe siècles. L’occasion pour notre chroniqueur Jacques-Louis Binet de nous présenter quelques unes des expositions temporaires de ce musée, dont son coup de cœur, l’exposition Dans la couleur de Garache, du 30 mars au 24 juin, exposition rendant compte de la singulière passion de ce peintre pour la représentation du corps nu féminin au moyen d’une seule couleur, le rouge.

jeudi 17 mai 2012

La Sainte Anne, l'ultime chef-d'œuvre de Léonard de Vinci

La Sainte Anne, l’ultime chef-d’œuvre de Léonard de Vinci

avec Jacques-Louis Binet, correspondant de l’Académie des Beaux-Arts : l’exposition au musée du Louvre jusqu’au 25 juin 2012.
Sous la direction de Vincent Delieuvin, conservateur au département des Peintures, l’exposition exceptionnelle "la Sainte Anne, l’ultime chef-d’œuvre de Léonard de Vinci", au Musée du Louvre depuis le 29 mars et jusqu’au 25 juin 2012, rassemble, pour la première fois, l’ensemble des documents liés au chef-d’œuvre de l’artiste italien, "La Vierge et l’Enfant avec Sainte Anne". L’occasion pour notre chroniqueur Jacques-Louis Binet de nous offrir une analyse fouillée et enthousiaste de ce tableau mystérieux à l’histoire tourmentée, véritable aboutissement de toute l’œuvre de Léonard de Vinci.

dimanche 22 avril 2012

Degas (1834-1917) et le nu : les pastels d'un génie

Degas (1834-1917) et le nu : les pastels d’un génie

avec Jacques-Louis Binet, correspondant de l’Académie des Beaux-Arts : l’exposition au Musée d’Orsay à Paris
Première grande exposition monographique consacrée à Edgar Degas (1834-1917) à Paris depuis 1988, la rétrospective "Degas et le nu" ouverte au musée d’Orsay depuis le 13 mars et jusqu’au 1er juillet 2012 permet à notre chroniqueur Jacques-Louis Binet d’explorer l’évolution de ce peintre impressionniste original dans sa pratique non pas du corps mais du nu, à travers toutes les techniques qu’il a utilisées, en particulier le pastel. L’occasion d’une plongée réjouissante dans une exposition riche, organisée par le Museum of Fine Arts de Boston et bénéficiant de fonds d’œuvres exceptionnelles du musée d’Orsay et de grandes collections comme celle du Metropolitan Museum of Art de New York.

dimanche 15 avril 2012

Matisse, une seconde vie avec l'exposition <i>Paires et séries</i> au Centre Pompidou

Matisse, une seconde vie avec l’exposition Paires et séries au Centre Pompidou

Jacques-Louis Binet, correspondant de l’Académie des Beaux-Arts, explique la notion de dualité chez l’artiste exposé à Paris
Paires et séries : c’est sous ce titre que Cécile Debray décline magnifiquement, au centre Georges Pompidou, la notion de dualité, de « paires », que Pierre Schneider avait découverte dès 1986, sous le nom de « doublon » pour analyser plus de quatre-vingt-dix toiles. Pour vous faire suivre ce perpétuel « va et vient », ce répété « remake », notre chroniqueur Jacques-Louis Binet, fin connaisseur de Matisse, présente avec concision, ces cinq séries qui devraient nous conduire jusqu’au vertige.

dimanche 1er avril 2012

Nouveau visage pour le musée d'Orsay à Paris : <i>"le meilleur de la peinture française"</i>

Nouveau visage pour le musée d’Orsay à Paris : "le meilleur de la peinture française"

Jacques-Louis Binet, correspondant de l’Académie des Beaux-Arts, présente les principales nouveautés de ce grand musée du XIX e siècle et des Impressionnistes
Heureuse chronique que celle d’aujourd’hui, puisqu’elle fête, après deux ans de travaux, la nouvelle installation des Impressionnistes au cinquième étage du musée dans des espaces totalement rénovés, et l’ouverture du pavillon Amont. Il ne s’agit pas de l’installation d’une exposition éphémère, mais d’une véritable recréation d’une partie du musée. On peut même dire qu’il s’agit du meilleur de la peinture française après Delacroix et avant le XXème siècle. "Nous la voyons comme si nous ne l’avions jamais vue..." Partagez ici l’enthousiasme de notre chroniqueur.

dimanche 18 mars 2012

L'art et la danse, quelle explosion de joie !

L’art et la danse, quelle explosion de joie !

Jacques-Louis Binet, correspondant de l’Académie des Beaux-Arts, a vu l’exposition « Danser sa vie » au Centre Georges Pompidou
Ce n’est pas une exposition, mais une explosion de joies et de talents, que nous présente le Centre Georges Pompidou sur le thème de l’art et la danse de 1900 à nos jours. Dans sa présentation, Alfred Pacquement la situe dans une nouvelle approche de la création artistique du XX e siècle, non plus chronologique mais « transversale ».

dimanche 19 février 2012

Cross et le néo-impressionnisme, de Seurat à Matisse.

Cross et le néo-impressionnisme, de Seurat à Matisse.

Jacques-Louis Binet, correspondant de l’Académie des Beaux-Arts, explique l’influence de Cross
A travers une centaine de toiles et d’aquarelles, le musée Marmottan à Paris permet de suivre l’évolution chronologique de l’oeuvre d’Henri Edmond Cross (1856-1910). Des néo-impressionistes comme Seurat, aux liens qu’entretenait Cross avec les jeunes peintres de sa génération, dont Signac, cette exposition (jusqu’au 19 février 2012) montre l’influence de Cross sur l’art moderne. Grâce à Jacques-Louis Binet, correspondant de l’Académie des beaux-arts, découvrez l’évolution de ce peintre.

dimanche 29 janvier 2012

<i>Les musées sont des mondes</i> par Jean-Marie Le Clézio, invité du Louvre

Les musées sont des mondes par Jean-Marie Le Clézio, invité du Louvre

Une chronique de Jacques-Louis Binet, correspondant de l’Académie des Beaux-Arts
Le musée du Louvre invite cette année Le Clézio à poser son regard sur les collections du musée jusqu’au 6 février 2012. Jacques-Louis Binet, correspondant de l’Académie des beaux-arts, vous fait découvrir la diversité des œuvres retenues par le prix Nobel de littérature 2008. Les époques, les civilisations, les styles, les sensibilités se mélangent pour créer un « musée monde »...

dimanche 22 janvier 2012

L'atelier d'Etienne-Martin : l'imaginaire transfiguré en sculpture !

L’atelier d’Etienne-Martin : l’imaginaire transfiguré en sculpture !

L’artiste, de l’Académie des beaux-arts, est à l’honneur à Lyon : Jacques-Louis Binet a vu l’exposition
Le sculpteur Etienne-Martin a fait de l’inventivité et de la diversité le socle de son oeuvre. L’exposition L’atelier d’Etienne Martin propose d’embrasser cette dimension en explorant des thèmes chers à l’artiste tels que la confrontation constante à la figure humaine, le rôle de la couleur ou encore sa prédilection pour l’énigme. Jacques-Louis Binet qui a bien connu l’artiste, nous guide au musée des Beaux-Arts de Lyon pour nous faire découvrir, au plus près, le lieu de création du sculpteur (jusqu’au 23 janvier 2012).

dimanche 8 janvier 2012

<i>Polyphonies</i> de Paul Klee : peinture et musique au diapason

Polyphonies de Paul Klee : peinture et musique au diapason

Jacques-Louis Binet, correspondant de l’Académie des Beaux-Arts, a vu l’exposition à la Cité de la Musique à Paris
Quelles étaient les méthodes de création de Paul Klee ? Et pourquoi l’artiste a-t-il choisi le mot "polyphonies" pour les exprimer ? Klee que l’on connait comme peintre était également un musicien hors pair. A découvrir grâce à Jacques-Louis Binet qui a vu pour nous l’exposition que la Cité de la Musique à Paris consacre à l’artiste jusqu’au 15 janvier 2012.

dimanche 1er janvier 2012

1 | 2