Accueil 

Mots-clés

Académie des beaux-arts

Autres groupes de mots-clés

Charles CHAYNES

Charles CHAYNES


Articles

Petite histoire de l'entrée des compositeurs à l'Académie des beaux-arts

Petite histoire de l’entrée des compositeurs à l’Académie des beaux-arts

Avec Danièle Pistone, musicologue, correspondant de cette Académie
Comment est née la section de Composition musicale à l’Académie des beaux-arts ? Sur quels critères les compositeurs sont-ils élus ? Pourquoi certains compositeurs comme Georges Bizet, Claude Debussy et Vincent d’Indy n’ont-ils pas eu ce privilège ? Danièle Pistone, directrice de l’Observatoire musical français et correspondant de l’Académie des beaux-arts, propose une petite histoire succulente de la musique à l’Institut.

dimanche 15 juin 2008

Charles Chaynes en forme d'autoportrait

Charles Chaynes en forme d’autoportrait

Charles Chaynes, compositeur et ancien directeur de France Musique
Charles Chaynes est un académicien des beaux-arts au tempérament chaleureux et modeste. Il est l’un des plus grands compositeurs du siècle. Auteur des opéras Jocaste et Mi Amor, des oeuvres Pour un monde noir et Mzab, ancien directeur de France Musique et de la création musicale à Radio France, il se livre ici à une interview en forme d’autoportrait.

dimanche 17 juin 2007 - Emission proposée par : Priscille Lafitte

Réception de Charles Chaynes à l'Académie des beaux-arts

Réception de Charles Chaynes à l’Académie des beaux-arts

Séance solennelle sous la Coupole
Charles Chaynes a été élu le 9 novembre 2005 dans la section de composition musicale de l’Académie des beaux-arts. Le 31 janvier 2007, il fut reçu sous la Coupole de l’Institut de France. Lors de cette séance solennelle, l’académicien Jean Prodromidès, lui aussi membre de la section de composition musicale, prononça le discours de réception du nouveau membre. En réponse et selon l’usage, Charles Chaynes fit un discours d’éloge, en hommage à son prédécesseur, le compositeur Marius Constant.

dimanche 20 mai 2007 - Emission proposée par : Marianne Durand-Lacaze