Accueil 

Mots-clés

Académie française

Autres groupes de mots-clés

Académie française


Articles

Un regard russe sur la France et le monde contemporain

Un regard russe sur la France et le monde contemporain

Entretien avec Andreï Makine, écrivain, lauréat du Prix mondial 2014 de la Fondation Simone et Cino del Duca.
Lauréat 2014 du Prix mondial 2014 de la Fondation Simone et Cino del Duca abritée par l’Institut de France, Andreï Makine a tour à tour été considéré comme le “Tolstoï français” ou le “Proust russe”. Une chose est toutefois certaine : cet écrivain natif de Sibérie porte à la France un amour exigeant dont témoigne son dernier ouvrage : Le pays du lieutenant Schreiber. En relatant la vie bien réelle du lieutenant Jean-Claude Servan-Schreiber, résistant puis engagé dans les forces françaises libres, ce livre singulier va plus loin que la simple évocation historique. À travers ce destin singulier, Andreï Makine s’interroge, plus profondément, sur la façon dont les hommes et les femmes d’aujourd’hui peuvent aujourd’hui agir pour conserver leur dignité face à de nouvelles formes, insidieuses, de barbarie.

vendredi 4 juillet 2014

La leçon d'émerveillement de Michael Edwards

La leçon d’émerveillement de Michael Edwards

Entretien avec Michael Edwards, membre nouvellement reçu au sein de l’Académie française
l’occasion de sa réception sous la Coupole, Canal Académie a reçu Michael Edwards. Dans cet entretien, le professeur et poète franco-anglais présente les idées qui lui sont chères et qu’il a développées tant dans son enseignement au Collège de France que dans ses vers. Il aborde ainsi les différences entre les manières françaises et britanniques d’être au monde et défend la nécessité de cultiver la vertu d’émerveillement et le « bonheur d’être ici ». Des messages à méditer dans une période, hélas, marquée par la morosité voire la mélancolie.

mercredi 11 juin 2014

Fondations de l'Institut de France : un engagement ancien au service de nouveaux défis

Fondations de l’Institut de France : un engagement ancien au service de nouveaux défis

Entretien avec Gabriel de Broglie, chancelier de l’Institut de France
À l’occasion de la cérémonie de remise des Grands prix des fondations de l’Institut de France, le chancelier a précisé que ces distinctions n’avaient pas seulement une visée honorifique, mais également une vocation opérationnelle. Il s’agit en effet de récompenser et soutenir des hommes et des femmes qui, chacun dans leur domaine, contribuent par leur action à l’intérêt général et au bien commun.

vendredi 6 juin 2014

« Pantopie : de Hermès à Petite Poucette » : une introduction à l'œuvre de Michel Serres.

« Pantopie : de Hermès à Petite Poucette » : une introduction à l’œuvre de Michel Serres.

Entretien avec Michel Serres, Martin Legros et Sven Ortoli
À l’occasion de la parution d’un vaste livre d’entretiens avec les journalistes Martin Legros et Sven Ortoli, le philosophe et académicien Michel Serres a accepté de se prêter à nouveau au jeu des questions. Il y dévoile notamment les raisons qui l’ont conduit à exprimer sa pensée par la médiation de personnages inventés ou non tels que Hermès, Petite-Poucette, le Malpropre, le Grand Fétiche et bien d’autres encore. Ce dialogue inédit représente une belle introduction à l’œuvre d’un penseur qui s’est voué à décrire et décrypter un monde en devenir.

mercredi 30 avril 2014

Cérémonie d'entrée dans les collections de la Bibliothèque de l'Institut du manuscrit de la « Lettre sur l'Institut » rédigée par François-René de Chateaubriand en mars 1816.

Cérémonie d’entrée dans les collections de la Bibliothèque de l’Institut du manuscrit de la « Lettre sur l’Institut » rédigée par François-René de Chateaubriand en mars 1816.

Cette cérémonie a notamment été marquée par les allocutions prononcées par M. Gabriel de Broglie, chancelier de l’Institut
, Mme Hélène Carrère d’Encausse, secrétaire perpétuel de l’Académie française
, M. Jean d’Ormesson, de l’Académie française
, Marc Fumaroli, de l’Académie française et de l’Académie des inscriptions et belles-lettres
, ainsi que celle prononcée par le donateur du manuscrit : M. Jean Bonna, correspondant de l’Académie des beaux-arts. Pour en savoir plus sur cette lettre de Chateaubriand, il est également possible d’écouter l’émission [lien] que lui a consacré le chancelier Gabriel de Broglie sur Canal Académie, le 20 février 2014.

vendredi 18 avril 2014

Escapades les rives de la Loire avec Daniel Sallenave

Escapades les rives de la Loire avec Daniel Sallenave

Entretien avec Daniel Sallenave de l’Académie française, à l’occasion de la publication de son Dictionnaire amoureux de la Loire
La Loire est une mère nourricière qui, au fil de l’eau et du temps, a donné naissance à une véritable civilisation. On lui doit le vin de Chinon, que vantait Rabelais ; les châteaux taillés dans la pierre jaune de tuffeau, qui font du Val de Loire une des plus prestigieuses régions de France ; mais aussi les villes et abbayes qui ont fleuri au long du fleuve, vivant au rythme des bateaux qui charriaient les vins, poissons, salaisons, céréales, charbon, sel, faïences, métaux… Ronsard, Du Bellay, Madame de Sévigné ou Balzac ont dit la douceur de son climat, la beauté ou la force de ses eaux. Les peintres de la Loire ont montré la flamboyance ou la tendresse de ses lumières… Danièle Sallenave, de l’Académie française, qui vient de publier un Dictionnaire amoureux de la Loire (Plon), nous emmène à la découverte d’une région qui a surmonté la conquête romaine, les invasions vikings, les guerres de religions, de Vendée ou l’Occupation, mais qui reste, avant tout, l’un des joyaux de la Renaissance et le cœur d’une identité toujours vivante, loin d’un folklore muséifié.

jeudi 10 avril 2014

À la découverte de l'Académie française, en compagnie de Dominique Fernandez et Ferrante Ferranti

À la découverte de l’Académie française, en compagnie de Dominique Fernandez et Ferrante Ferranti

Entretien avec l’académicien Dominique Fernandez et le photographe Ferrante Ferranti, auteurs d’un ouvrage sur l’Académie française.

vendredi 4 avril 2014

Quand Chateaubriand plaidait pour le maintien de l'Institut de France

Quand Chateaubriand plaidait pour le maintien de l’Institut de France

Entretien avec Gabriel de Broglie, chancelier de l’Institut de France au sujet d’un manuscrit de l’écrivain royaliste acquis par l’Institut
Historien spécialiste du XIXe siècle, le chancelier Gabriel de Broglie analyse la « Lettre sur l’Institut » par laquelle François-René de Chateaubriand prit parti, en 1816, pour le maintien de l’Institut de France dont la jeune existence était compromise, lors de la Restauration, par le désir de rompre avec tout héritage révolutionnaire. À cette occasion, il évoque aussi l’histoire des académies et met en perspective leurs missions à la lueur des enjeux d’hier et d’aujourd’hui.

jeudi 20 février 2014

“L'institution académique des sciences morales et politiques”

“L’institution académique des sciences morales et politiques”

Communication de Gabriel de Broglie, membre de l’Académie française et Chancelier de l’Institut de France
Après avoir présenté une fresque historique très complète de la genèse et de l’évolution de l’Académie, le Chancelier de l’Institut a souligné, à l’occasion de cette première séance présidée par Bernard Bourgeois – qui succède à Bertrand Collomb à la présidence de l’Académie des sciences morales et politiques -, le rôle crucial joué par les sciences morales et politiques dans l’histoire des sociétés humaines : “les sciences morales et politiques se tiennent à l’interface entre les sciences de l’homme et les progrès scientifiques. Les sciences de l’homme ont sans doute abandonné leurs prétentions et leur position de supériorité antérieures et laissé dans bien des cas le progrès scientifique dominer les relations sociales et même la vie intellectuelle. [...] Mais la position centrale des sciences morales et politiques demeure. Elle leur permet de poser les questions d’éthique et contribuer à définir, avec les scientifiques, les limites de la science.” Et de conclure en déclarant que “quelle que soit son immensité, cette tâche revient, par tradition historique et par vocation à l’Académie des sciences morales et politiques”.

mardi 14 janvier 2014

“L'institution académique des sciences morales et politiques”

“L’institution académique des sciences morales et politiques”

Communication de Gabriel de Broglie, membre de l’Académie française et Chancelier de l’Institut de France
Après avoir présenté une fresque historique très complète de la genèse et de l’évolution de l’Académie, le Chancelier de l’Institut a souligné, à l’occasion de cette première séance présidée par Bernard Bourgeois – qui succède à Bertrand Collomb à la présidence de l’Académie des sciences morales et politiques -, le rôle crucial joué par les sciences morales et politiques dans l’histoire des sociétés humaines : “les sciences morales et politiques se tiennent à l’interface entre les sciences de l’homme et les progrès scientifiques. Les sciences de l’homme ont sans doute abandonné leurs prétentions et leur position de supériorité antérieures et laissé dans bien des cas le progrès scientifique dominer les relations sociales et même la vie intellectuelle. [...] Mais la position centrale des sciences morales et politiques demeure. Elle leur permet de poser les questions d’éthique et contribuer à définir, avec les scientifiques, les limites de la science.” Et de conclure en déclarant que “quelle que soit son immensité, cette tâche revient, par tradition historique et par vocation à l’Académie des sciences morales et politiques”.

mardi 14 janvier 2014

Paul Morand : l'écrivain, le diplomate, l'académicien

Paul Morand : l’écrivain, le diplomate, l’académicien

Entretien avec Marc Lambron, Philippe Collomb, Henri Paul et Olivier Bosc.
A l’occasion de la parution du premier tome de la Correspondance entre Morand et Chardonne, nos invités évoquent, en toute liberté, l’auteur de « L’Europe galante ». Au fil de leurs échanges, nous redécouvrons peu à peu l’étendue et les multiples facettes de son immense talent. Si bien qu’à l’issue de cette conversation toujours érudite sans cesser d’être sensible, une évidence s’impose : il faut lire ou relire Morand, tant cet académicien est l’un des très grands écrivains du XXe siècle.

mardi 14 janvier 2014

Voyage en Sibérie en compagnie de Dominque Fernandez et Ferrante Ferranti

Voyage en Sibérie en compagnie de Dominque Fernandez et Ferrante Ferranti

L’écrivain et le photographe partagent leurs impressions de voyage dans ce « Far East » européen.

lundi 25 novembre 2013

“Les derniers jours” : une œuvre de transmission

“Les derniers jours” : une œuvre de transmission

Entretien avec Jean Clair, historien de l’art, membre de l’Académie française à propos de son livre “Les derniers jours” (Éditions Gallimard, octobre 2013).
Jamais Jean Clair n’aura autant mérité son nom ! Car dans l’entretien qu’il a bien voulu nous accorder, il décrit avec une rare lucidité les maux qui caractérisent notre époque. Obsession de la transparence, célébration de l’indifférenciation, rejet des traditions… Autant de penchants mortifères qui, selon l’auteur, ne menacent pas seulement l’art mais la société tout entière. Parce qu’il ne s’embarrasse d’aucun tabou, on dit de Jean Clair qu’il est un polémiste de talent. À l’occasion de cet entretien, on découvre que cet homme humble et sensible est surtout un “passeur” subtil soucieux de transmettre les bienfaits fragiles d’une civilisation menacée : la nôtre.

mardi 12 novembre 2013

Réception de Jules Hoffmann, de l'Académie française

Réception de Jules Hoffmann, de l’Académie française

Retransmission de la cérémonie sous la Coupole de l’Institut de France
Le biologiste de renommée internationale, Jules Hoffmann ayant été élu le 1er mars 2012 à l’Académie française à la place laissée vacante par la mort de Mme Jacqueline de Romilly, a été reçu le jeudi 30 mai 2013 sous la Coupole de l’Institut de France au sein de l’Académie française par son confrère M. Yves Pouliquen au 7e fauteuil.

dimanche 16 juin 2013 - Emission proposée par : Marianne Durand-Lacaze

" Le modèle français en Europe nous survivra-t-il ? " par Eugen Simion

" Le modèle français en Europe nous survivra-t-il ? " par Eugen Simion

Retransmission de la séance de l’Académie des sciences morales et politiques - 10 juin 2013
Le 10 juin s’est déroulée une séance commune entre l’Académie des sciences morales et politiques et l’Académie Roumaine, en Grande salle des séances de l’Institut de France au cours de laquelle plusieurs personnes ont pris la parole : Ionel Haiduc, Eugen Simion, Thierry de Montbrial et Jacques De Decker. Une rencontre interacadémique européenne sur la pérennité du modèle français en Europe.

dimanche 16 juin 2013 - Emission proposée par : Marianne Durand-Lacaze

La Coupole des Grands Prix de l'Institut de France 2013

La Coupole des Grands Prix de l’Institut de France 2013

Retransmission intégrale de la séance solennelle
Cette cérémonie, créée en 2005 à l’initiative de Pierre Messmer, Chancelier de l’Institut de France de 1999 à 2006, s’inscrit dans la lignée de remise des Grands Prix internationaux dans les domaines scientifique, culturel et humanitaire. L’Institut de France contribue selon sa vocation, au rayonnement des arts, des sciences et des lettres.

dimanche 9 juin 2013 - Emission proposée par : Marianne Durand-Lacaze

« Quel héritage scientifique pour les <i> Mythologiques </i> de Claude Lévi-Strauss ? »

« Quel héritage scientifique pour les Mythologiques de Claude Lévi-Strauss ? »

Par Emmanuel Désveaux, directeur d’études à l’EHESS
Canal Académie vous propose d’écouter la retransmission de la communication d’Emmanuel Désveaux, directeur d’études à l’EHESS, sous le patronage de l’académicien Bernard Pottier, à l’Académie des inscriptions et belles-lettres le 26 avril 2013 : « Quel héritage scientifique pour les Mythologiques de Claude Lévi-Strauss ? » L’apport d’une œuvre majeure sur les diversités linguistiques et les mythologies.

dimanche 19 mai 2013 - Emission proposée par : Marianne Durand-Lacaze

Cabanis par Yves Pouliquen, de l'Académie française

Cabanis par Yves Pouliquen, de l’Académie française

Médecine et histoire, une belle alliance sous la plume d’Yves Pouliquen
Après sa biographie de Félix Vicq d’Azir, médecin de Marie-Antoinette, qualifié de « Buffon de la médecine » qui s’imposa tel un météore en son temps, nous a-t-il appris, le Professeur Yves Pouliquen lui-même médecin offre à ses lecteurs une nouvelle biographie, cette fois consacrée à Pierre-Jean-Georges Cabanis, lui aussi médecin et membre de l’Institut. Il s’agit de Cabanis, un idéologue de Mirabeau à Bonaparte, publié en janvier 2013 chez Odile Jacob, la découverte d’une personnalité scientifique en avance sur son temps, précurseur de la psychiatrie, survivant aux troubles de la période révolutionnaire en idéologue convaincu.

lundi 29 avril 2013

Stendhal par Dominique Fernandez, de l'Académie française

Stendhal par Dominique Fernandez, de l’Académie française

"Être soi-même", le secret de Stendhal
Dominique Fernandez publie son troisième Dictionnaire amoureux, cette fois consacré à Stendhal. Une collection dont il est l’initiateur du concept et qui connaît depuis sa création un succès dans tous les domaines abordés. Pour Stendhal, "Les chefs d’œuvres immortels ont été faits sans penser au style". En quoi il se distingue de tous les écrivains, aux yeux de Dominique Fernandez.

dimanche 24 mars 2013 - Emission proposée par : Marianne Durand-Lacaze

L'essentiel avec... : Yves Pouliquen

L’essentiel avec... : Yves Pouliquen

L’académicien répond aux sept questions essentielles de Jacques Paugam
L’invité de notre série l’Essentiel est aujourd’hui Yves Pouliquen, grand nom de l’ophtalmologie française, représentant d’une catégorie malheureusement en voie de raréfaction, celle des grands médecins humanistes par leur culture, par leur regard sur le monde, mais aussi par le fait que dans leur métier, ils ne considèrent la technique que comme un moyen, capital certes, mais un moyen au service de la relation à l’autre et de la relation aux autres.

dimanche 13 janvier 2013 - Emission proposée par : Jacques Paugam

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 |...