Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Frédérique Hébrard et son père, André Chamson

Un double « Parcours »...

Un double parcours : celui de Frédérique Hébrard, Grand Prix du Roman de l’Académie française pour son ouvrage Le Harem, et celui de son père, André Chamson, de l’Académie française et écrivain cévenol.


Bookmark and Share

Disparu en 1987, André Chamson, offre, à travers ses romans et ses témoignages, l'itinéraire d'un homme qui, malgré ses profondes convictions pacifistes, va s'engager dans les troubles et guerres de son époque pour être citoyen et témoin des tumultes et soldat de ses guerres. Un père et sa fille engagés dans l'action de résister, avec, en toile de fond, les Cévennes, terre des Camisards. Leur outil de résistance : l'écriture, le livre, et donc la transmission et la mémoire.

André Chamson,

A propos de Frédérique Hébrard
Comédienne depuis 1950 et écrivain depuis 1953, Frédérique Hébrard est également scénariste pour la télévision de :
- Comment ne pas épouser un milliardaire (en coll. avec Louis Velle, 1966),
- Le Regret de Pierre Guilhem (1967),
- Les Témoins (1973),
- Adieu ma Chérie (1981),
- Le Château des oliviers (1993),
- Le Grand Batre (1997).

Ses œuvres

- La Petite fille modèle (1954)
- Le Mois de septembre (1956)
- Babouillet (1960)
- La Demoiselle d'Avignon (en coll. avec Louis Velle, 1971, feuilleton en 1972)
- L'Ile sans serpent (1973)
- Je vous aime (1974)
- Un mari c'est un mari (1976)
- La Vie reprendra au printemps (1979)
- La Chambre de Goethe (1981, prix Roland Dorgeles)
- Un visage (1982)
- La Citoyenne (1985)
- Le Harem (Grand prix du roman de l'Académie(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires