Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Pierre Messmer, l’académicien et l’écrivain

par Arnaud d’Hauterives et Jacques Barrat, à l’Académie des Sciences d’Outre-Mer

L’Académie des Sciences d’Outre-Mer, a organisé une journée en hommage à Pierre Messmer qui fut chancelier de l’Institut de France, membre de l’Académie française et de l’Académie des sciences morales et politiques, et qui avait été également élu à l’Académie des Sciences d’Outre-Mer. Ecoutez ici Arnaud d’Hauterives évoquer Pierre Messmer l’académicien puis Jacques Barrat évoquer à son tour l’écrivain.


Bookmark and Share

Le 21 novembre 2008, l’Académie des Sciences d’Outre-Mer, a organisé une journée en hommage à Pierre Messmer décédé en août 2007.

Après l’accueil prononcé par Edmond Jouve et l’introduction du Secrétaire perpétuel Gilbert Mangin, plusieurs intervenants ont pris la parole pour dresser un portrait complet de Pierre Messmer qui fut tout à la fois, soldat, homme politique et académicien.

Canal Académie vous propose d’écouter dans cette émission deux intervenants : tout d'abord Arnaud d'Hauterives, Secrétaire perpétuel de l'Académie des beaux-arts (et lui-même membre de l'Académie des Sciences d'Outre-Mer) qui évoque Pierre Messmer l'académicien ; puis, Jacques Barrat, diplomate et professeur des universités, qui, lui, s’attache à souligner les qualités d’écrivain de Pierre Messmer, en exposant les ouvrages qu’il a rédigés.

Pierre Messmer, l'académicien

Arnaud d'Hauterives, après avoir rappelé les dates des élections de Pierre Messmer dans les académies dont il était membre (1988 à l'Académie des sciences morales et politiques dont il deviendra le Secrétaire perpétuel de 1995 à 1998 ; 1999 à l'Académie française, charge qu'il assumera jusqu'au 1er janvier 2006 ;), a évoqué plusieurs souvenirs personnels et quelques uns des entretiens privilégiés qu'il eut avec Messmer que tous, à l'Institut, admiraient pour sa prestance, sa rigueur, et... "son oeil gris bleu plein de malice". Sa discrétion aussi, il n'aimait pas parler de lui. Et le rôle essentiel qu'il joua dans le développement des fondations abritées par l'Institut de France. Il termine son intervention, vous l'entendrez ici, en citant Maurice Druon : "la France peut regarder en lui l'un des plus nobles de ses fils".




Pierre Messmer, l'écrivain

Jacques Barrat a souligné combien, malgré la carrière militaire sur le terrain et la carrière politique dans des postes de premier ordre, Pierre Messmer a toujours eu un penchant pour l'écriture : "Il a beaucoup(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires