Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Ecrivains français en Italie : Julien Green, de l’Académie française (6)

avec Giovanni Dotoli, de l’Université de Bari

L’académicien Julien Green se rendit en Italie, chez ses soeurs, dès l’adolescence et c’est dans son "Journal du voyageur" que l’on peut lire l’essentiel de ses réflexions sur ce pays.


Bookmark and Share



C’est l’Italie et la relation qu'entretenait avec elle l’académicien Julien Green qui font le sujet de cette émission, animée par Giovanni Dotoli, professeur de langue et de littérature françaises à l’université de Bari, qui a consacré un livre aux voyageurs français en Italie, intitulé Le Jardin d’Italie paru aux éditions Honoré Champion en 2008.

Julien Green, -de son vrai nom Julian Hartridge- était né à Paris le 6 septembre 1900, de parents américains établis en France depuis le XIXe siècle. Il est le premier académicien américano-français, et, c'est à noter, n'a jamais acquis la nationalité française (bien que le Président Pompidou la lui ait proposée).

Très jeune, pendant la première guerre mondiale, il s’engage –il a donc 17 ans- comme ambulancier, du côté américain, puis en 1918, il est détaché dans l’artillerie française, démobilisé en 1919. A cette date, il se rend en Amérique, achève ses études à l’Université de Virginie. Et il revient à Paris, en 1922. Il commence à publier ses livres.

Le premier de ses ouvrages parait sous un pseudonyme (Théophile Delaporte) et s’intitule Pamphlet contre les catholiques de France…
Arrive la seconde guerre mondiale, il est mobilisé en 1942, en Amérique. En 1945, il revient de nouveau à Paris.

Julien Green, avant d’être élu à l’Académie française, a été élu dans plusieurs prestigieuses académies européennes, à celle de Bavière, de Mayence, de Mannheim et à l’Académie royale de Belgique. L’Académie française, avant de le choisir comme l’un des siens, a couronné son œuvre littéraire de plusieurs prix dans les années 1970. D’autres pays l’ont également honorée.

A l’Académie française, il est élu le 3 juin 1971, succédant à François Mauriac, et reçu sous la Coupole par Pierre Gaxotte en novembre 1972.

Giovanni Dotoli nous apprend, en citant quelques passages du Journal du voyageur de Julien Green, que ce dernier a commencé à fréquenter l'Italie dès son adolescence et il avoue en être amoureux depuis l'âge de 16 ans, quand il se promenait seul dans les rues de Venise, puis à Rome et à Gênes. « L'Italie fait partie de ma jeunesse »(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires