Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Vers une biodiversité artificielle : l’homme peut-il vivre en symbiose avec les autres espèces ?

avec Denis Couvet, correspondant à l’Académie d’agriculture, professeur au Muséum national d’Histoire naturelle

L’homme vit en symbiose avec la biodiversité mais sa consommation extensive de la biosphère l’amène à prendre la place d’autres espèces. Jusqu’où l’homme peut-il s’étendre et dans quelle mesure peut-on faire coexister l’homme et la diversité ? Eléments de réponses avec Denis Couvet, correspondant à l’Académie d’agriculture d’après le livre Ecologie et biodiversité qu’il co-signe avec Anne Teyssèdre-Couvet.


Bookmark and Share

L’empreinte de l’homme est visible presque partout sur la planète. En ce sens, on peut dire que les écosystèmes d’aujourd’hui sont des écosystèmes artificiels. « Il faut bien avoir en tête que si nous voulons poursuivre la création d’écosystèmes artificiels, nous devons conserver un ensemble d’écosystèmes initiaux suffisants. Même dans l’agriculture intensive, cette extension de la nature repose sur des systèmes écologiques » précise Denis Couvet.


Créer un écosystème de toute pièce ? L’expérience « Biosphère II »

L’expérience « Biosphère II » menée en Arizona dans les années 1990 amène à réfléchir sur le positionnement de l'homme sur la nature. Cette expérience consistait à créer un écosystème de toute pièce dans une bulle en verre d’une surface au sol de un hectare. « Mais l’expérience a été écourtée car la régulation n’a pas fonctionné. Rapidement, le CO2 était en trop grande quantité dans la bulle, les pollinisateurs ont disparu, le système s’asphyxiait » explique Denis Couvet. Le maillage de réseaux entre les espèces est bien plus compliqué qu’il n’y paraît et l’homme ne sait pas le maîtriser. En revanche, s’il ne peut pas « créer » un écosystème de toute pièce, il peut le restaurer. « C’est ce que nous appelons la préservation d’espaces, mais tout dépend de l’interprétation que nous en faisons ».




L’homme et la sélection naturelle

L’homme intervient depuis très longtemps dans le croisement des espèces, il les optimise en adéquation avec ses besoins. Mais tous les essais n’aboutissent pas forcément. A ce sujet, Denis Couvet revient sur une anecdote :(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires