Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Passions-Passe-temps : Jacques Taddéi, de l’Académie des beaux-arts

L’académicien nous confie sa passion pour tous les arts et l’un de ses passe-temps, l’orgue !
Jacques Taddéi nous dévoile sa passion pour les arts : musique, peinture, architecture... L’académicien a commencé l’étude du piano à six ans et aujourd’hui, il tient l’orgue dont César Franck a été le titulaire... Il n’a cessé d’être illuminé par « la force de l’esprit rayonnant " qu’il rencontre dans les monuments, chez des compositeurs comme Ravel ou dans un tableau de Monet.


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références émission afficher

Référence : PPT504
Adresse directe du fichier MP3 : http://www.canalacademie.com/emissions/ppt504.mp3
Adresse de cet article :
Date de mise en ligne : 2 janvier 2011

« Depuis cet enregistrement Jacques Taddéi nous a quitté (1946-2012). »

Jacques Taddéi ne passe pas par quatre chemins : « La passion de ma vie c’est la passion ! » De la musique, plus précisément le piano (il est devenu un pianiste renommé) puis l’orgue, qu’il a commencé à apprendre à l’age de 6 ans, il s’est intéressé à l’ensemble des arts. « L’orgue m’intéressait beaucoup. Aujourd’hui je suis très heureux d’avoir pris la tribune de César Franck à l’église Sainte Clotilde. »

César Franck aux orgues renommées de Cavaillé-Coll à la basilique Sainte-Clotilde
César Franck aux orgues renommées de Cavaillé-Coll à la basilique Sainte-Clotilde

- « La musique c’est comme la bicyclette : une fois qu’on sait pédaler cela ne s’oublie pas ! Je crois qu’il n’y a pas de règles au talent. Je me rappelle Daniel Barenboim disant qu’il n’avait pas joué depuis des années et qu’il avait revu un concerto de Bartok dans le train. C’est la tête et la partition qui comptent ! Jouer plusieurs heures par jour n’apporte que la technicité. Il ne faut pas comparer l’exécutant au sportif. La qualité d’un morceau ne s’évalue pas à sa rapidité... »

Au sujet de ses compositeurs favoris :

- « J’écoute plus volontiers de la musique d’orchestre pour ce qui est de la musique romantique. J’aime Debussy, Ravel pour la musique de piano car ils ont mis dans le piano tout ce qui était leur oeuvre orchestrale. Je pourrais écouter La mer du matin au soir et du soir au matin... surtout si j’étais sur une île déserte. J’aime aussi beaucoup Bach. »

La basilique Sainte-Clotilde-et-Sainte-Valère est une église située dans le 7e arrondissement de Paris
La basilique Sainte-Clotilde-et-Sainte-Valère est une église située dans le 7e arrondissement de Paris

Au sujet de la peinture :

- « A la différence de la musique qui doit être jouée pour être exprimée et appréciée, la peinture, dès l’instant que l’artiste la fait, existe par elle-même. »

Et de celle de Monet en particulier :

La gare saint Lazare de Claude Monet
La gare saint Lazare de Claude Monet

- « Le fait d’être confronté aux arts au musée Marmottan-Monet n’a fait qu’accroître mon goût pour Monet et mon goût du fauvisme et du néo-impressionnisme. »

- « Monet, ce sont des tableaux exposés dans le monde entier. On ne peut y rester insensible. Il a une telle aura... J’aime Impression soleil levant et encore plus La gare saint Lazare mais Nymphéas qui date des années 1919-1920 est un tableau que je peux regarder durant des heures... »

Abbaye de Morienval
Abbaye de Morienval

- « Valéry disait : Il y a des monuments qui parlent et d’autres qui chantent. Pour moi, la peinture de Monet a toujours chanté. »

Outre la musique et la peinture, Jacques Taddéi confie s’intéresser aussi aux arts décoratifs (dont la faïence de Nevers et le mobilier) et à l’architecture.

- « Mon premier choc esthétique s’est produit quand j’avais 10 ans. C’était la première fois que je venais à Paris. Mes parents m’ont emmené voir l’église de Morienval (abbaye dans l’Oise) qui correspond à la première manifestation de l’art gothique en France. J’ai été subjugué. J’aime l’art gothique. »

1894 : Emile Gallé ouvre sa cristallerie et participe à l'exposition d'art décoratif de Nancy
1894 : Emile Gallé ouvre sa cristallerie et participe à l’exposition d’art décoratif de Nancy

- « J’adore le louis XVI et le directoire, tout ce qui devient à taille humaine. »

- « Et les verreries de l’Ecole de Nancy mais ce n’est pas pour autant que les meubles de Gallé m’intéressent. J’aime bien Ruhlman. »

Bien plus que de la découverte, Jacques Taddéi nous ouvre les portes d’une certaine philosophie bien utile à la compréhension de tout ce qui nous entoure dont les beautés sont parfois insoupçonnables :

Façade nord du musée Guggenheim par Franck Gehry, le long de la ria de Bilbao
Façade nord du musée Guggenheim par Franck Gehry, le long de la ria de Bilbao

- « Je crois qu’à chaque période de l’architecture correspond l’état d’esprit de cette période, ce qui lui confère un équilibre. C’est le cas de la place de la Concorde par exemple. Regardez actuellement le travail de Franck Ghery. C’est très intéressant : il montre un art déstructuré, quelque chose qui a l’air de s’effondrer. Ne serait-ce pas un peu le reflet de notre civilisation occidentale qui ne sait plus tellement où sont ses repères ? »

- Si vous regardez la colonnade de Perrault, il y a un équilibre, ou la place Vendôme ou la place des Victoires, il y a cet équilibre qui correspond probablement à l’état d’esprit du monde et des gens à cette époque.

Claude Perrault est célèbre pour avoir été l'architecte de la façade de l'aile est du Louvre. Il est aussi reconnu pour ses travaux en anatomie, physique et histoire naturelle. Ses frères sont les écrivains Pierre Perrault (1611-1680) et Charles Perrault (1628-1703)
Claude Perrault est célèbre pour avoir été l’architecte de la façade de l’aile est du Louvre. Il est aussi reconnu pour ses travaux en anatomie, physique et histoire naturelle. Ses frères sont les écrivains Pierre Perrault (1611-1680) et Charles Perrault (1628-1703)

La force de l’esprit est quelque chose de très important : quand vous entrez dans la cathédrale de Chartres, vous êtes surpris par cette force. Si vous allez en Egypte ou en Italie, vous remarquez que les bâtiments les plus importants sont liés à une spiritualité.

Cette rencontre sur le thème des arts se termine par deux jolies réflexions :

-  « La profondeur dans l’art vient par la connaissance et la connaissance est importante dans la passion. »

-  « J’aime bien les lieux où souffle l’esprit... »

Jacques Taddéi, membre de l’Académie des beaux-arts
Jacques Taddéi, membre de l’Académie des beaux-arts

En savoir plus :

- Sur Jacques Taddéi à l’Académie des beaux-arts

- Sur le musée Marmottan-Monet

- Sur nos émissions avec Jacques Taddéi :

Point de vue : Jacques Taddéi, de l’Académie des beaux-arts, la rentrée 2010 sous l’oeil de Monet !

Monet, l’oeil impressionniste, introduction à l’exposition par Jacques Taddei

Fauves et Expressionnistes au musée Marmottan Monet

Visite au musée Marmottan Monet

- Musiques utilisées dans l’émission sonore : Daphnis et Chloë de Ravel, concerto pour orgue de César Franck.






© Canal Académie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires