Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Jacques-Yves Cousteau, de l’Académie française, évoqué par Bertrand Poirot-Delpech

Quand la vie sous-marine pénétrait à l’Académie...
Le commandant Jacques-Yves Cousteau entre officiellement à l’Académie française le 22 juin 1989. Mondialement connu pour ses découvertes sous-marines et ses inventions, son parcours est évoqué par son confrère et ami Bertrand Poirot-Delpech décédé peu après l’enregistrement de cette émission.


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références émission afficher

Référence : HAB041
Adresse directe du fichier MP3 : http://www.canalacademie.com/emissions/hab041.mp3
Adresse de cet article :
Date de mise en ligne : 24 août 2006


Le Commandant Cousteau avait fait son éntrée à l’Académie française en 1988.
Le Commandant Cousteau avait fait son éntrée à l’Académie française en 1988.

Jacques-Yves Cousteau naquit en 1910 à Saint-André-de-Cubzac en Gironde.
Au départ, rien ne le prédestinait à une carrière de marin. Malingre, affligé d’un souffle au cœur, il aurait profité de l’inadvertance des médecins, à la visite réglementaire, pour pouvoir se présenter à l’École navale, en 1930.
En 1950, un mécène, monsieur Guiness, lui fait cadeau d’un transbordeur repéré par le commandant à l’île de Malte... la Calypso.
Dès 1951, il embarque avec sa femme et ses deux enfants et ne cessera de parcourir les mers pendant 40 ans. À la découverte du monde sous-marin, il créé ses propres outils tous plus ingénieux les uns que les autres :

- Le scaphandre autonome
- Les caméras étanches
- les propulseurs sous-marins,
- la soucoupe plongeante,
- les expériences de séjour prolongé sous l’eau,
- l’invention de la turbovoile,

Mannequin équipé du scaphandre Cousteau-Gagnan (1943), Musée de la Marine.
Mannequin équipé du scaphandre Cousteau-Gagnan (1943), Musée de la Marine.
© Musée de la Marine

Autant d’inventions qui permettront des avancées majeures dans diverses disciplines telles que la biologie, la médecine, l’archéologie, le cadrage ou la prise de son. Grâce à ces inventions, de nouvelles découvertes seront réalisées dans le domaine de la physiologie de la plongée, sur les mœurs des poissons, la santé des fleuves et des mers, l’archéologie des épaves, les réserves nutritives des océans, et l’ économie des pêches.
En 1956 c’est la consécration avec la palme d’or à Cannes pour Le Monde du silence réalisé par Louis Malle. Ces films permettront de financer ses expéditions et ses équipes puisqu’il n’acceptera aucune aide d’aucun gouvernement.

Bertrand Poirot-Delpech (1929-2006) a prononcé le discours de réception de Jacques-Yves Cousteau à l’Académie française, sous la coupole
Bertrand Poirot-Delpech (1929-2006) a prononcé le discours de réception de Jacques-Yves Cousteau à l’Académie française, sous la coupole

Bertrand Poirot-Delpech, de l’Académie française, ancien critique et journaliste au Monde, essayiste et romancier, retrace le parcours de son ami qu’il a eu l’occasion de suivre lors d’une expédition en Thaïlande.

En savoir plus :
- Jacques Yves Cousteau, immortel de l’Académie française
-  la fondation Cousteau
- Bertrand Poirot Delpech (1929-2006), immortel de l’Académie française

Écoutez notre émission consacrée aux académiciens explorateurs, parmi lesquels figurent Jacques-Yves Cousteau

- Retrouvez notre sommaire consacré à la semaine spéciale sur les mystères de la mer.






© Canal Acadééémie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires